Kwango : Report des préliminaires de l’examen d’État à Masambasolo après la mort de 9 finalistes foudroyés (Société Civile)

À Masambasolo, village situé à 47 km du térritoire de Kasongolunda dans la province du Kwango, les finalistes du sécondaire n’ont pas passé les épreuves préliminaires de l’examen d’État édition 2019.

À la base de cette situation, la psychose qui a élu domicile dans le village précité suite au foudroyement des finalistes mercredi 1er mai dernier au Centre alors qu’ils récupéraient les jetons selon certaines sources.

Un drame qui a coûté la vie à 9 élèves (finalistes) avec plusieurs blessés graves selon le bilan donné par la société civile locale.

« L’administrateur du territoire de Kasongolunda est dépêché sur terrain pour vivre la situation. En attendant, nous avons sollicité le report des examens dans ce centre car les élèves ne sauront pas passer les examens dans la psychose surtout que parmi les morts, il y a leurs frères. La demande est approuvée par le ministre. Mais la date de passation n’est pas encore fixée », a dit Lucien Lufutu, président la société civile à 7SUR7.CD.

En outre, il sollicite du Gouvernement provincial de la province, la prise en charge de tous les bléssés.

En réaction, le gouverneur du Kwango Khanice Makofi contacté, a fait savoir qu’il est à Kinshasa et attend de ses services le rapports en vue qu’il lève des options.

Précisons par ailleurs que la grande partie de la population du Kwango selon lucien lufutu, est en attente des décisions qui seront prises par les autorités politiques.

Rolly Mukiaka Say/Correspondant 7SUR7.CD au Kwilu