Kwilu : Les infirmiers renouvellent leur engagement à être au chevet des malades en dépit de « leur situation sociale »

Les infirmiers de la province du Kwilu représentés par ceux de Bandundu ont renouvelé leur engagement à être toujours au chevet des malades malgré leur situation sociale qu’ils qualifient de déplorable.

Engagement rénouvelé lors de la célébration ce lundi 13 mai 2019 de la journée dédiée aux infirmiers.

« Nous promettons à la communauté d’être toujours au service de nos malades en dépit de notre situation sociale qui visiblement demeure inquièttante. Nous respecterons à la lettre notre serment tel que prononcé », a indiqué Blanchard Nsukami, président de l’ONIC kwilu.

Par ailleurs, les infirmiers de cette partie du pays déplorent les conditions misèrables dans lesquelles ils travaillent selon eux, surtout en milieu étatique.

« Nous travaillons dans des conditions précaires. Les malades sont à même le sol, sans médicaments parfois. Malgré ce tableau sombre, nous serons toujours aux côtés de nos malades », conclut-il.

Rolly Mukiaka say correspondant Bandundu