QUATRE PROFESSEURS ÉMÉRITES, HONORÉS

L’Université de Kinshasa (UNIKIN), à travers le Club de réflexion sociologique du département de Sociologie, a organisé le 28 novembre dernier une journée scientifique en hommage à quatre professeurs émérites, dont Edouard Longandjo, Pascal Payanzo, Clément Mwabila et Gaston Mwene.

Le chef de département de Sociologie, le Professeur Gaël Losenga, a souligné qu’à travers cette activité, son département vise à exprimer la reconnaissance envers tous ces éminents professeurs qui lui ont rendu de précieux services. Notamment par sa réhabilitation à l’UNIKIN, après la mutation à Lubumbashi dans le cadre de la réforme faite pendant la IIème République.
Gaël Losenga a aussi salué les enseignements et l’encadrement assurés par ces professeurs émérites aux côtés d’autres émérites, avant d’encourager le « Café sociologique » qui est à sa quatrième activité scientifique du genre depuis sa création en 2014.
Pour sa part, le président du Club de réflexion, Arnold Kasongo, a réaffirmé la détermination de sa structure à poursuivre des réflexions scientifiques en vue d’amener les étudiants à analyser, réfléchir et à proposer des pistes de solution aux questions de l’heure.
De son côté, le Pr Vangu, qui a assuré la modération, a indiqué que les mérites de ces quatre professeurs, est d’avoir enseigné la sociologie à la première heure à l’UNIKIN, avec les méthodes et techniques efficaces qui puisent leur substance dans la société.
Pour sa part, le Vice-doyen de la Faculté des Sciences sociales, administratives et politiques, le Professeur Palama Bongo, a apprécié à sa juste valeur le premier pas entrepris par le « Café sociologique » pour les honorer.
Intervenant lors de cette journée, le Professeur émérite Clément Mwabila a exhorté les hommes politiques, la société civile et les autres acteurs de s’employer à stimuler une conscience nationale pour le développement de la RDC. Il a cependant relevé la nécessité d’abandonner la « conscience segmentée » en RDC, si on veut réellement reconstruire ce pays, étant donné que chacun tire la couverture de son côté, privilégiant son ethnie et sa tribu, au détriment de la nation congolaise.
Le prof Mwabila a regretté le fait que l’extérieur travaille malheureusement pour émietter cette conscience collective ou nationale, forgeant l’amour de la patrie, l’unité et d’autres valeurs susceptibles de favoriser le développement.
Il a ainsi lancé un appel à l’assistance à tenir compte des facteurs d’homogénéité dans la formation de cette conscience nationale, particulièrement à travers le sport, la musique et les écoles (du primaire à l’université), qui fédèrent les populations.
Son collègue Pascal Payanzo, a, pour sa part, insisté sur la nécessité de promouvoir le marketing social au sein du département de sociologie pour amener la société congolaise à changer les mentalités par rapport à l’environnement, aux produits de consommation et de la santé de reproduction. Alfred LUKAMBIL

loading...

Un commentaire sur “QUATRE PROFESSEURS ÉMÉRITES, HONORÉS

  1. Pingback: casquette obey pas cher

Ajouter un commentaire