Sanctions imminentes des occidentaux: voici la short liste des personnalités ciblées

Face aux multiples entraves au processus électoral et politique en RDC, la Communauté internationale commence à perdre patience ou plutôt a perdu patience. Elle se montre de plus en plus menaçante face à ce qu’elle qualifie de «réduction de l’espace politique». En effet, les arrestations se font en cascade ces derniers temps. L’affaire Katumbi, dernier de la série, dans laquelle l’ex gouverneur du Katanga est accusé de recruter des mercenaires, a fini par convaincre la communauté internationale de la nature véritable du pouvoir de Kinshasa. Bien avant, les affaires Filimbi et Lucha, les arrestations des journalistes et la fermeture des médias, l’emprisonnement des opposants et la répression des marchés pacifiques, avaient déjà terriblement écorné l’image du régime.

Les grandes capitales envisagent maintenant sérieusement des sanctions. De Londres à Washington en passant par Paris, on parle le même langage: sanctions pour raisonner Kinshasa. Le Front citoyen et l’Asadho, farouche défenseurs de la Constitution et des libertés fondamentales, ont établi à l’attention de la communauté internationale une short- liste des personnalités à sanctionner dans un premier temps. Selon Jean-Claude Katende, coprésident du Front Citoyen et président de l’Asadho, la liste comprend les noms des personnalités ci-après: Joseph Kabila ( président de la République), Lambert Mende (ministre des médias et porte-parole du régime), Célestin Kanyama (patron de la police de Kinshasa), Kalev Mutond ( patron de l’ANR), Évariste Boshab (vice-premier ministre chargé de l’intérieur et sécurité), Henri Mova Sakani ( secrétaire général du Pprd), Aubin Minaku (secrétaire exécutif de la Majorité présidentielle et président de l’Assemblée nationale), André Kimbuta ( gouverneur de la ville de Kinshasa), Corneille Naanga (président de la Ceni) et enfin les 9 juges de la Cour constitutionnelle (
Vunduawe Te Pemako, Luzolo Bambi, Banyaku Luape, Jean-Louis Esambo, Luamba Bindu, Corneille Wasenda, Funga Molima, Kalonda Kele, Kilomba Ngozi Mala).

C’est donc là la brochette des personnalités susceptibles d’être sanctionnées. Ils sont 18 au total. Si sanctions il y a dans les prochains jours ou prochaines semaines ou encore mois suivants, une bonne partie de ces personnalités y goûteront en premier. Il s’agit des restrictions des visas et du gel des avoirs comme sanctions envisagées dans un premier temps. Cela va concerner non seulement ces personnalités mais aussi leur entourage. Une bonne partie de leur famille réside ou étudie en Occident. Même pour ceux qui n’y habitent pas, ils raffolent d’y passer des vacances ou d’aller s’y faire soigner. Les sanctions ciblées sont encore évitables. Au régime de rectifier le tir en jouant franc jeu avec la démocratie.

Alphonse Muderwa

loading...

197 commentaires sur “Sanctions imminentes des occidentaux: voici la short liste des personnalités ciblées

  1. Mr KABILA est son groupe ne partira nul part a hiere, même si il faut donnée les sang de nos corps pour les protegé ont les fera… Que la communauté soit disant internationale ayait cherche BOUCHE… CLITON… Qui ont tuer plus des millions des Irakiens… Pourquoi Nous Ne Voulons pas protegé nos patrimoines africaine??? Toujours Près a ceder devant ce maudit blancs qui nous mente? jeunesse africaine reveillons nous!!! ### DEO GRATIAS KALINDE %%%

    1. Franchement toi anonyme du 03 janvier à 16h32 tu es malade. tu acceptes que les bailleurs des fonds internationaux viennent vs financés avec des différents projets, mais tu refuse qu’ils interviennent dans la politique? c’est vouloir une chose et son contraire. tu es rien devant ces gens. si ton président KABILA savait qu’il était chef d’un état il allait se comportait en chef de l’Etat, comme il s’est dit qu’il est là pour piller il doit rendre compte lui et son entourage. arrête de rêver
      .

    2. Mon cher anonyme, je suis au regrèt de t’informer que ton president adoré ne sortira pas de ce pays vivant: il va payer par son sang pour tout le mal qu’il nous a fait depuis 2001.

      Toutes les âmes mortes a cause de ton president le reclament et il ne pourra plus supporter cela.

      Toi, continue de l’encourager, MALADE!!!!

  2. il n’existe jamais des problemes sans querelles, si la communauté internationale prenne ces dispositions sont bonnes et sont meritantes, pourquoi, parceque sans ces mesures il y’auront tjr flous dans toute affaires ceque ces dispositions sont bonnes et sincéres. Claude Le Charismatique.

  3. La communaute internationale est entouree par les mauvais dirigeants, a tous les presidents du monde, celui qui n’a jamais tue,arrete, pris des risques decisions a l’interet de la nation, peut arreter ces autorites congolaise, mais a mon opinion personne ne peut mm pas osee. Si Felix tshisekedi devient le premier ministre, nous allons marcher partout pour le chasser, il est dictateur comme fut son pere.

  4. Bravo à la communauté internationale je le savait car mon sang que je porte m’exige de voir kanabe hors stade,sanguinaire, souffrier

  5. Commentaire bien ciblé . car sont des personnes méchants non compatissant qui pensent que la RFC est leurs propriété privé

  6. CHERES AUTORITES CONGOLAISES PROUVEZ REELLEMENT QUE VOUS AVEZ ETUDIE EN FAISANT PARTIR KABILA.CAR IL EST A LA FIN DE SES DEUX MANDATS SELON LA CONSTITUTION CONGOLAISE.

  7. SI LA COMMINAUTE INTERNATIONALE PEUX ARRETTER MR KABILA ET L AMENER A LA CPI SA SERAIT UN BONNE CHOSE PARCEQUE LES MAL QUE KABILA A C OMMI EST AU DELA D ETRE SANCTIONNER DONC IL MERRITE SEULEMENTETRE EN PRISONNER AU LIEU DES SANCTIONS PARCEQUE QUAND ON SANCTIONNE UN GVRNMT C LA POPULATION QUI SOUVRE.

  8. Personellement lessons Kabila au pouvoir! ma raison de dire ça est celle ci:lorque ont avaient les dirigents qui avaient le souci pr la nation congolaise c’est ns mêmes qui les a tuer,pourquoi aujourd’hui ns crions.

  9. Chers Compatriotes Lorsqu’on A Mange On Peut Que S’appreter A Faire La Toillette Nos Actuels Dirigeant Sont Obliges A S!Attendre A Un Mauvais Depart

  10. Mes freres congolais,ce rwadais kanambe doit partir nous somme fatigue avec sa politique.Donnont la chance au conglais de diriger ce beau pays.

  11. je pense en ce qui Joseph Kabila devrai laisser le pouvoir car il est incapable de diriger et en plus il a épuisé ses deux mandats. il y’a des meurtres de gauche à droite nous sommes fatigués de toutes ces images qui font froid dans le dos et qui déshonore l’Afrique je n’arrive pas à comprendre comment il parvient à trouver le sommeil avec tous ces morts autou de lui je pense que les Africains n’ont rien comprit de ce qu’est la politique ou alors la gouvernance

  12. Anonyme
    Comprenons la règle de jeu chers politiciens congolais. le président Kabila doit savoir ceci: les mobutistes qui sont autour de lui sont rentrés au pays non pour l’aider à bien géer la chose publique mais à l’enfoncer car ils ont toujours été l’ennemi du peuples congolais,voilà pourquoi je lui demande de debarrasser ces gens il verra comment ils vont vite se detourner contre lui et aller créer des rébellion.Cher président la RDC ,il est temps que vous deposiez le tablier cela sera une bonne chose pour toute votre famille de vivre en paix en RDC sinon vous allez vous retrouver à l’étranger entain de perdre ou soit arretez par vos amis occidentaux qui vont prendre vos avoirs.Si vraiment vous aimez ce pays vous pretendez être le votre,retirez vous,les congolais vont vous accepter en tant que ancien president.Merci

  13. Le Président Kabila Doit Savoir Ke Mobutu Ki Voulait S’eterniser N’est Plus.De Mme Lui Aussi Ne Saura Pas.Si Ce Pays Est Pr Nos Ancêtres,ils Vont Aider Kabila À Quitter Le Pouvoir.Trop C’est Trop

  14. Monsieur le president,merci bcp pour le travail abattu pendant 16 au sommet de l,etat congolais que Dieu vs benisse vraiment ,mais qu,a cela ne tienne,l,essentiel est de savoir respecter les regles de jeu et honnorer le serment que vs avez prete devant le peuple et Dieu des armees de respecter scrupuleseument la constitution,prouvez maintenant que vs etes un home de parole.Ne soyez pas trompe par ces mobutistes gourmants qui vs entourent.

  15. Pour moi les sanctions ne pas bonne par ce que les peuples qui vont souffrir !
    S’ils,sont disponible pzut les arrêté au lieu de les sanctionne .

  16. Mr. KABILA KABANGUE. MERCI BCP POUR LE TRAVAIL RÉALISÉ AU SEIN DE NOTRE PAYS R.D.C.
    NOUS TE DEMANDONS AVEC TOUTES HUMILITÉ, D’ÊTRE SAGE. PENSÉE A TES ENFANTS A TA FEMME A TA FAMILLE. TIKA MBOKA NA BISO NA KIMIA, TU ES ENCORE JEUNE PENSE A TA VIE…….. PO TOLOBI PETOZO LOBA PO TANGU EKOKOMA WANA EKOZALA NDENGE MUSUSU. OOOOOOOH. NA EGLISE PALOBAKA OYO AZALI NAMATOYI YAKO YOKA AYOKA…..

  17. Nous ne pouvons que dire un grand merci à la communauté internationale pour son attention fixée en RDC,mais le probleme de congolais ne pas seulement de sanctionner ces sanguinaires autorités de la RDC mais plutôt et surtout de les arrêter et les acheminer à la CPI.

  18. Comparez la RD-CONGO avant et après l’avènement des Kabila Père et Fils aux manettes du pays ! Sur le plan économique, sanitaire,éducationnel,militaire et de liberté !Il n’y a pas photos. Sassou a rempilé, Kagame a rempilé, Museveni a rempilé, c’est normal et celui du Burundi qui s’apprête à le faire ! Pourquoi pas Kabila ? Lui accorder encore un mandat, il n’y a pas à dire . Il bosse bien

Ajouter un commentaire