Marcel Utembi est formel: «l’accord est vraiment inclusif»

Se confiant à 7sur7.cd ce mercredi 11 janvier au Centre interdiocésain, le président de la CENCO, l’évêque de Kisangani Marcel Utembi, n’est pas allé par 4 chemins pour balayer les allégations selon lesquelles l’accord de la Saint-Sylvestre ne serait pas inclusif.

«Le fait que le MLC n’ait pas signé l’accord ne signifie pas que celui-ci n’est pas inclusif. Le MLC a participé au dialogue du début à la fin, mais c’est 2 jours avant la signature qu’ils ont quitté la table des négociations en posant quelques conditions pour signer ledit accord. Donc l’accord est vraiment inclusif», a-t-il déclaré.

Marcel Utembi a signalé que les discussions ont été engagées entre le MLC voire avec l’actuel Premier Ministre et ses collègues afin d’obtenir leur adhésion à l’accord.

« Nous avons contacté tout le monde et nous pensons que très bientôt ils viendront tous signer l’accord», a-t-il renchéri.
Le président de la Conférence épiscopale nationale du Congo est donc optimiste.
En effet quel est cet homme politique qui peut se permettre de se mettre à dos la puissante église catholique et espérer survivre politique?

Joseph Kazadi

loading...

10 commentaires sur “Marcel Utembi est formel: «l’accord est vraiment inclusif»

  1. Pingback: Marcel Utembi est formel: «l’accord est vraiment inclusif»: Actualité CONGO RDC – Congo 7sur7 – ACTUALITE CONGO RDC

  2. JACQUES LUKWESA KAKOMBO

    - Edit

    Reply

    C’EST VRAIMENT HISTORIQUE ,SAMY BADIBANGA ET SON CABINET DOIVENT S’ADHERER A L’ACCORD , NOUS DEVONS DIRE MERCI AUX EFFORTS DE LA CENCO, PRENEZ BON COURAGE

  3. MLC est le bassin de recrutement de la MP: O. Kamitatu, F. Mwamba, T. Luhaka… Qui sera le/la suivant(e) connaissant que tous étaient SG du MLC lors de leur recrutement par la MP ?

  4. Mais faudra-t-il attendre que ces opportunistes recalcitrant et prenant le Pays en otage viennent tous signer pour aller de l’avant et organiser la Transition et les Elections d’ci fin 2017…?

    Regardez ce qui vient de se passer en Cote d’Ivoire sous son President « meritocrate » Alassane Ouattara:

    En moins de 2 mois, la Cote d’Ivoire vient d’organiser un referendum constitutionnel, suivi d’elctions parlementaires nationales, ensuite d’un nouveau Gouvernement et 1er Ministre deja en place.

    En RDC, il faut 2 ans pour organiser des elections, et ce sans parler des 5 ans deja perdus par le seul vouloir du Boulanger de Kingakati et sa bande. Mettre en place un nouveau Gouvernement (issu des accords) necessite des mois et des tiraillements entre opportunistes pour se partager le gateau !

    Pendant ce temps perdu, les Congolais eux assistent passifs mordant leur misere. Quelle honte que de se dire Congolais aujourd’hui…

  5. Badibanga me fait honte…
    Il doit reflechir mille fois avant de parler. car il n’est nul part: ni chef d’un parti ni membre d’un parti.
    A sa place je demanderai tout simplement à la cenco:  » Messeigneurs, dites leurs de me reserver un ministere… » Voilà un realiste.
    Au lieu de se faire des illusions de j’y suis j’y reste.
    Buzoba na buzoba.

Ajouter un commentaire