Blocage à la CENCO : les évêques sollicitent de rencontrer Kabila

Le Rassemblement et la Majorité n’émettent toujours pas sur la même longueur d’ondes. Chaque partie campe sur sa position. Malgré les sages conseils des évêques, rien n’a semblé bouger. Qu’il s’agisse de la désignation du premier ministre ou de la reprise de discussions avant ou après l’enterrement de Tshisekedi, les deux parties ne se sont toujours pas accordées. Face à cette situation, les prélats ont sollicité de rencontrer le chef de l’État, Joseph Kabila pour aborder tous les points d’achoppement. ‘‘ Ils ont sollicité un rendez-vous avec le président de la République pour aborder toutes ces questions ’’, explique l’abbé Donatien Nshole, le secrétaire général ad intérim de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO). Au sujet de la désignation du premier ministre, la Majorité continue à exiger au Rassemblement de présenter au chef de l’État toujours 3 noms des candidats premier ministre. Ce que rejette le Rassemblement qui soutient que cela équivaudrait à menace d’écroulement l’édifice Accord si la Majorité persiste dans cette position suicidaire qui viole le compromis politique du 31 décembre. Par ailleurs, le Rassemblement demande la conclusion rapide, même à la fin de cette semaine des discussions sur les arrangements particuliers. Mais à la Majorité, ses délégués sont catégoriques. D’abord, on enterre Etienne Tshisekedi et les discussions après. Pour couper la poire en deux, les évêques ont promis de poursuivre la médiation en menant des consultations séparées avec les deux camps. Ils espèrent qu’ils trouveront une solution médiane et acceptée par tous. Mais l’abbé Shole a martelé que l’Accord doit et sera respecté.

Ça fait très bizarre quand-même de voir la majorité présidentielle se préoccuper du sort de la dépouille de Tshisekedi. Humanité soudaine? Ou calcul politique pour tester la cohésion du Rassemblement en l’absence de son leader charismatique?

Alphonse Muderhwa

loading...

21 commentaires sur “Blocage à la CENCO : les évêques sollicitent de rencontrer Kabila

  1. Dans peu du temps il y aura la confusion et nous allons expérimenté la main de Dieu dans notre pays car chaque chose à son temps trop c’est trop

  2. LA TRES MAUVAISE FOI DU BOULANGER KABILA ET SA BANDE N’EST PLUS A DEMONTRER…

    APRES « AVOIR EU » LE RASSOP ET LES EVEQUES ET ENDORMI LES CONGOLAIS ET FRANCHIR LE CAP DU 19 DEC, CETTE BANDE ETALE SON MEPRIS DE LA PAROLE DONNEE, ACCORDS, ET MEME DE LA CONSTITUTION

  3. SI CES IDIOTS, TRAITRES ET VENDUS DE LA MP ETAIENT HUMBLES ET AIMAIENT NOTRE BEAU PAYS, ILS AURAIENT DUS AVOIR HONTE ET NE PAS POSER LA MOINDRE CONDITION CAR ILS ONT ETE INCAPABLES DE GERER LE PAYS CORRECTEMENT SEIZE ANS DURANT. INCAPABLES D’ORGANISER LA MOINDRE ELECTION PENDANT CINQ ANS ET ONT MEME PLONGE LE PAYS DANS UN GOUFFRE PROFOND. SOUS D’AUTRES CIEUX, ILS AURAIENT ETE TRADUITS EN JUSTICE ET AURAIENT DU DEMISSIONNER DE LEUR PROPRE CHEF EN COMMENCANT PAR LEUR PRESIDENT DE PACOTILLE L’IMPOSTEUR H. KANAMBE ALIAS J. KABILA

  4. PERSONNE N’EST ETERNELLE SUR CETTE TERRE. NOS VIES SE DECATISSENT PLUS VITE QU’UNE FEUILLE VERTE FRAPPEE PAR LE SOLEIL ET PERD SA CANDEUR.
    L’HOMME A ETE TIRE DE LA TERRE ET IL RETOURNERA A LA TERRE OU IL A ETE TIRE. LA RESPONSABILITE REVIENT A LA FAMILLE DE TSHISEKEDI DE COMPRENDRE COMMENT DIEU TRAITE LES MORTS. AU GOUVERNEMENT DE VPLEURER AVEC CEUX QUI PLEURENT ET NON S’OPPOSER AUS SUGGESTIONS LIEES AUX FUNERAILLES. CRAIGNEZ DIEU CAR IL Y EUT DES CHOSES ETRANGES QUE DIEU AVAIT OPERE EN ENTERRANT LUI-MEME MOISE PUIS IL A DETRUIT DES FAMILLES DES DICTATEURS, JEZABEL A ETE HUMILIE CAR SON SANG AVAIT ETE LECHE PAR LES CHIENS SELON LA PAROLE DE DIEU. SI ON LE CRAINT, CEST AUSSI LE DEBUT DE LA SAGESSE. QUIE LE SEIGNEUR VOUS BENISSE.

  5. PERSONNE N’EST ETERNELLE SUR CETTE TERRE. NOS VIES SE DECATISSENT PLUS VITE QU’UNE FEUILLE VERTE FRAPPEE PAR LE SOLEIL ET PERD SA CANDEUR.
    L’HOMME A ETE TIRE DE LA TERRE ET IL RETOURNERA A LA TERRE OU IL A ETE TIRE. LA RESPONSABILITE REVIENT A LA FAMILLE DE TSHISEKEDI DE COMPRENDRE COMMENT DIEU TRAITE LES MORTS. AU GOUVERNEMENT DE PLEURER AVEC CEUX QUI PLEURENT ET NON S’OPPOSER AUS SUGGESTIONS LIEES AUX FUNERAILLES. CRAIGNEZ DIEU CAR IL Y EUT DES CHOSES ETRANGES QUE DIEU AVAIT OPERE EN ENTERRANT LUI-MEME MOISE PUIS IL A DETRUIT DES FAMILLES DES DICTATEURS, CELLE DE ACHAB, JEZABEL AURAIT ETE HUMILIEE D’UNE MORT ATROCE ET SON SANG AVAIT ETE LECHE PAR LES CHIENS SELON LA PAROLE DE DIEU. SI ON LE CRAINT, CEST AUSSI LE DEBUT DE LA SAGESSE. QUIE LE SEIGNEUR VOUS BENISSE.

  6. PERSONNE N’EST ETERNELLE SUR CETTE TERRE. NOS VIES SE DECATISSENT PLUS VITE QU’UNE FEUILLE VERTE FRAPPEE PAR LE SOLEIL ET PERD SA CANDEUR.
    L’HOMME A ETE TIRE DE LA TERRE ET IL RETOURNERA A LA TERRE OU` IL A ETE TIRE. LA RESPONSABILITE REVIENT A LA FAMILLE DE TSHISEKEDI DE COMPRENDRE COMMENT DIEU TRAITE LES MORTS. AU GOUVERNEMENT DE PLEURER AVEC CEUX QUI PLEURENT ET NON S’OPPOSER AUS SUGGESTIONS LIEES AUX FUNERAILLES. LES MORTS ON LES RESPECTE. CRAIGNEZ DIEU CAR IL Y EUT DES CHOSES ETRANGES QUE DIEU AURAIT OPERE DANS LES TEMPS EN ENTERRANT LUI-MEME MOISE PUIS IL A DETRUIT DES FAMILLES DES ROIS DICTATEURS, CELLE DE ACHAB, JEZABEL AURAIT ETE HUMILIEE D’UNE MORT ATROCE ET SON SANG AVAIT ETE LECHE PAR LES CHIENS SELON LA PAROLE DE DIEU. SI ON LE CRAINT, CEST AUSSI LE DEBUT DE LA SAGESSE. QUE LE SEIGNEUR VOUS BENISSE. LES BONS CONSEILS D’UN FRERE.

  7. Du vivant de ya Tshitshi cette minable minorité n’avait jamais reconnue aucune qualité de notre Héros soudainement après sa mort celle-ci semble aimer ya Tshitshi plus que ceux qui l’avaient toujours soutenu tout le temps. Bref nous leur disons que notre Leader va se réposer vraiment en paix si l’accord qu’il a laissé est appliqué et si cela n’est pas le cas alors nous attendrons un gouvernement responsable pour pouvoir le faire

  8. Chers évêques,
    Je suis un catholique et je suis avec bcp d’attention les négociations en cours.
    Selon ma foi et sur base de la qualité de notre classe politique, je crains que vous puissiez faire passer le temps pour rien sans aucun résultat pour ce peuple. Et ce, malgré tous vos efforts.
    Un tel échec risquerait de compromettre l’Eglise et de lui faire porter toute la responsabilité de l’embrasement de la situation du pays. Prenez conscience de ce risque svp et prenez les décisions qui s’imposent. Le monde politique n’a pas la même naïveté politique que vous.

    1. Je suis d’accord avec vous, cher John. Je souhaiterais même que les évêques se lavent les mains et quittent la table des négociations, car les politiciens (toute la classe politique) se moquent d’eux et ont pris le peuple congolais en otage. Ils (les évêques) ont fait ce qu’ils ont pu, et Dieu voit.

  9. Le Cadavre de Tshisekedi ne Preoccupe plus le rensemblement et l’UDPS.
    Ce qui les interesse en Priorite,c’est le Partage des Postes Ministeriel.
    C’est desormais,la politique de:Hote Toi de la,pour que je m’y mette.
    C’est vraiment Honteux d’etre Opposant en Rdcongo;toujour ala recherche du FUFU.
    Meme les elections ne leur dit plus rien.Pire encore,le cadaver de Tshisekedi est abandonne aux belges,le temps de courir derriere les postes ministeriels.
    Une Course macabre pour acceder au pouvoir.

  10. Commentaire LA CENCO REND SERVICE AU PAPE QUI A DEJA TOUCHER L.’ARGENT DU RWANDAIS KABILA . SES EVEQUES SONT AU SERVICE DU RWANDAIS KABILA . KABILA PARTIRA QUE PAR LA FORCE, LA RUE

  11. J’ai l’impression que Kabila pousse aujourd’hui certains fils du pays à à opter pour prendre les armes(rébellion) afin de l’affronter.Toutes les manoeuvres de la M.P viennent de lui car c’est lui leur l’autorité morale.
    Comment voulez-vous qu’à ce jour on viole la constitution et on pousse le Rassemblement à violer les accords?
    Si les accords ont accordé à kabila une année de glissement ces mêmes accords ont défini le mode de désignation du 1er ministre;le pourquoi de cette duplicité ?
    Aujourd’hui la MP s’intéresse à la dépuille de Tshisekedi? entre-temps elle rejette toute demande de la famille quand à l’endroit même de son enterrement, quelle paradoxe?

  12. Et ce que je ne comprends pas chez les prêtres est qu’ils n’arrivent pas à dénoncer les gens qui bloquent et chercher à violer leurs accords à hausser le ton et en tirer les conséquences.
    Aujourd’hui la MP refuse carrément de siéger en évoquant la mort de Tshisedi et les prêtres se plient sur cette logique; Je rappelle que toutes les sociétés qui se respectent le dernier mot revient à la famille d’un défunt quand à l’organisation de funéraires(sauf un militaire)

  13. Ça fait très bizarre quand-même de voir la majorité présidentielle se préoccuper du sort de la dépouille de Tshisekedi. Humanité soudaine? Ou calcul politique pour tester la cohésion du Rassemblement en l’absence de son leader charismatique? N’est ce pas ? Vraiment bizarre.

    que les eveques appliquent seulement le plan B.

  14. La cenco peut denoncer le groupe des malfaiteurs qui bloquent le proccessus. que dit le texte de l’accord interdiocesain il y a une confusion dans le texte oui ou non alors la Cenco organise une messe publique pour explication de l’accord et son interpretation.ou la Cenco invite Muana-Semi pour qu’il annonce publiquement le groupe qui bloque et cela nous appliquons l’article 64 de la constitution faire voir a K que son mandat est fini puisqu’il beneficie d’un mandat de la part de cenco. le congo lais font la honte de notre nation ,vous allez payer

  15. c’est les évêques qui n’ont rien compris,ils n’ont mesuré la personne de KABILA et sa bande . ils cherchaient à caresser KABILA mais ce dernier se moque d’eux .c’est maintenant qu’ils ont appris l’esprit KABILA. le pire est qu’ ils se sont laissés prendre et s’installer dans l’hypocrisie. voilà le résultat.

  16. LES ÉVÊQUES DOIVENT AVOIR LE COURAGE DE DIRE À KANAMBE QUE POUR SE FAIRE PARDONNER PAR LE PEUPLE CONGOLAIS SON USURPATION D’IDENTITE, IL DEVRAIT DEMISSIONNER APRÈS AVOIR LAMENTABLEMENT ÉCHOUÉ ET PLONGE LE PAYS DANS UN GOUFFRE PROFOND, D’AUTANT PLUS QUE LE PEUPLE CONGOLAIS L’A VOMI ET NE VEULENT PLUS DE LUI. QUI TUE PAR LES ARMES PERIRA PAR LES ARMES

Ajouter un commentaire