Jean-Claude Ilunga à Kabila : « Vous avez le devoir moral et politique de vite nommer un PM du Rassop afin de rendre hommage au père de la démocratie en RDC!»

fedWallonieFace à la crise politique qui s’enlise en République Démocratique du Congo, laquelle crise est engluée actuellement par des positionnements politiques diverses autour des obsèques d’Etienne Tshisekedi décédé le 01 février 2016, Jean-Claude Ilunga Président Fédéral De l’Envol/Benelux en appelle à la sagesse du chef de l’État.
Intervenant ce vendredi au micro de 7SUR7.CD, ce jeune intellectuel congolais estime que le Président Joseph Kabila devra se placer au-dessus de toutes appréhensions politiques et user de sa sagesse ainsi que de son rôle de garant du bon fonctionnement des institutions, afin de décrisper la situation politique du pays.  Cet acte de sagesse passerait inévitablement selon Jean-Claude Ilunga, par l’application urgente de l’accord de la Saint Sylvestre dans le respect de la lettre et du corps de cet engagement pris dans le but de cogérer le pays en cette période préélectorale et électorale.
Ceci permettrait donc, renchérit-il, de vite organiser les obsèques nationales et d’enterrer dignement le père de la démocratie et patriarche de l’opposition congolaise Étienne Tshisekedi wa Mulumba.
Rappelons-le, plusieurs voies se sont élevées au sein de l’opposition pour conditionner le rapatriement de la dépouille mortelle d’Etienne Tshisekedi à l’application de l’accord de la Saint-Sylvestre considéré comme le testament politique du défunt. Cette position qui a d’ailleurs obtenu le soutien du parti politique ainsi que de la famille de l’opposant disparu, constitue actuellement le principal blocage à la tenue des funérailles nationales du lider maximo. Le lundi 13 dernier au cours d’un point de presse, Félix Tshisekedi, parlant au nom de la famille du défunt, avait en effet déclaré que l’application de l’accord du 31 décembre 2016 était un souhait émis pour aider le gouvernement à calmer les esprits au pays quoique le plus important soit la désignation d’un lieu de sépulture où sera érigé un mausolée en l’honneur d’Etienne Tshisekedi comme on l’a fait pour Laurent Désiré Kabila.
Revêtant sa casquette de Chef de terre du groupement de Bena Matamba Baluba Shankadi de la province de Lomami (ex. Kasaï Oriental), Jean-Claude Ilunga plaide pour le respect de ce grand leader disparu car le grand Kasaï en particulier et les congolais en général, reconnaissent en lui les mérites et les qualités d’un patriarche surtout que ce dernier, en communion spirituelle et sociologique avec la population congolaise toute entière, a lutté 32 ans durant pour l’instauration d’un État de droit dans ce pays à la superficie d’un sous-continent et  à forte densité démographique. Le descendant de la dynastie du grand chef Kabamba Ngombe Kamilemba s’insurge, donc, contre tous ceux qui professent une médiocre image du défunt.
Ainsi réaffirmant la position de son parti, l’Envol, Jean-Claude Ilunga souligne que pour honorer la mémoire d’Etienne Tshisekedi, l’application strict de l’accord du 31 décembre 2016 serait l’acte d’honneur le plus élevé. Car seule la matérialisation de cet accord répondrait aux dernières volontés politiques de l’opposant historique.
Berckmans Kitumu

4 commentaires sur “Jean-Claude Ilunga à Kabila : « Vous avez le devoir moral et politique de vite nommer un PM du Rassop afin de rendre hommage au père de la démocratie en RDC!»

  1. SI CES IDIOTS, TRAITRES ET VENDUS DE LA MP ETAIENT HUMBLES ET AIMAIENT NOTRE BEAU PAYS, ILS AURAIENT DUS AVOIR HONTE ET NE PAS POSER LA MOINDRE CONDITION CAR ILS ONT ETE INCAPABLES DE GERER LE PAYS CORRECTEMENT SEIZE ANS DURANT. INCAPABLES D’ORGANISER LA MOINDRE ELECTION PENDANT CINQ ANS ET ONT MEME PLONGE LE PAYS DANS UN GOUFFRE PROFOND. SOUS D’AUTRES CIEUX, ILS AURAIENT ETE TRADUITS EN JUSTICE ET AURAIENT DU DEMISSIONNER DE LEUR PROPRE CHEF EN COMMENCANT PAR LEUR PRESIDENT DE PACOTILLE L’IMPOSTEUR H. KANAMBE ALIAS J. KABILA

  2. Mende saches bien que parmis tous de l’MP personne aura le rand ou la credibilite de l’ex-president de l’udps et rassop E. Tshisekedi, ne sois pas ingrat jusqu’a ce niveau. n’oublies jamais celui qui t’a appris a peche les poissons. domage. si l MP ne veux pas suivre ou respect les accord du 31 decembre avant la fin de cette semaine le peuple considerais que le pouvoir de joseph kabila n’a pas de sens et le peuple doit necessairement le cherche au plus vite que possible cfr Burkinafasso

  3. l’heure est venue pour chasser le fraudeur et criminel chez nous,pourquoi lui donne’ credit alors que son mandat est termine’ La cenco lave ses mains pour que nous continuons la lutte mobilisons-nous pour defendre notre pays.

  4. Pere de quelle democratie! Thsisekedi s’est battu pour devenir president du Congo et non pour la democratie; car pour lui, si ce n’etait pas lui le premier ministre ou president; il n’y a pas de democratie. Je reconnais que Mr Tshisekedi s’est beaucoup battu pour l’alternance au Congo mais pas la democratie, car il n’avait jamais pratique la democratie au sein de l’UDPS et ceci s’explique par des nombreuses departures de l’UDPS de tous ses associes.
    De son vivant, Tshisekedi avait bloque le developpement du pays d’abord en instaurant avec Mobutu la dictature du parti-etat du MPR et ensuite en jouant le double jeu d’opposant la journee et ami de Mobutu la nuit. Maintenant apres sa mort, son fils et l’UDPS veulent prendre tout le pays en otage en exigeant la primature et le mausole. Il faudra laisser la decision de nommer quelqu’un heros national a un organe neutre apres 5 ans de la mort de l’individu pour bien analyser les merites de cette designation. Pour beacoup de Congolais, Tshisekedi etait un vaillant fils du pays; par contre pour d’autres il avait signe le decret de la mort de Lumumba et par son egoisme outre, il avait lutte pour des sanctions contre le Congo.
    Le Congo a 80 millions d’habitants; alors Felix et l’UDPS vous n’avez pas le droit de pietiner l’avenir du pays pour que Felix devienne premier ministre. Il faut que Felix face sa propre route pour acceder a la primature, continuer a jouer le jeu du fils a papa est malhonnete pour tout un pays ou la misere bat son plein. Plus de fils a papa a la tete du pays! Kabila a lamentalement echoue; chaque congolais doit prouver de quoi il est capable avant de se nommer ou elire premier ministre ou president de la republique. Le Congo n’est pas une monarchie!

Ajouter un commentaire