Annulation de la visite du Saint-Père au Congo : Les millions de fidèles catholiques de la RDC solidaires avec le pape

Le gouvernement congolais appelé à bien lire les signes du temps avant de minimiser la portée de la décision papale…

Très sûr des dispositions favorables prises antérieurement par l’Etat du Vatican pour le voyage de Sa Sainteté le Pape François en République démocratique du Congo, autour des mois de juillet et d’août prochains, le régime autocratique en place en RD Congo a été manifestement ébranlé par la nouvelle annonçant  l’annulation du déplacement du Souverain pontife, précisant que celle-ci était intimement liée à la crise politique gravissime prévalant actuellement dans le pays !

Aussitôt après la répercussion de l’information sur l’annulation du séjour du Pape en RDC par des médias, le gouvernement dit de la République est monté sur ses grands chevaux pour déclarer à la face du monde que « le ciel ne leur tombera pas sur la tête si le Pape François ne répondait pas à l’invitation du président Joseph Kabila à visiter prochainement la RDC » !

Chevaux de bataille

Cette déclaration du gouvernement dit de la République ne diffère pas en tonalité de celles faites dans d’autres circonstances dans le passé, car les chevaux de bataille de celui-ci sont et demeurent l’indépendance et la souveraineté toujours mal comprises des responsables du pays eux-mêmes.

Or, les meilleurs enseignements dispensés dans les célèbres facultés de sciences politiques et diplomatiques du monde libre indiquent en substance qu’aucun Etat ne peut être gouverné en vase clos, en se prévalant de son indépendance et de sa relative souveraineté, sans tenir compte de l’environnement international !

Les millions de fidèles catholiques qui sont en RDC ont pris acte de la déclaration faite par le gouvernement dit de la République en rapport avec la décision du Saint-Père d’annuler son voyage à Kinshasa, pour la forte raison évoquée plus haut et s’en félicitent.

Non seulement ils sont solidaires avec leur chef spirituel suprême, mais aussi et surtout l’encouragent à poursuivre, à travers les évêques de la Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO), la mission prophétique de l’Eglise catholique romaine qui est dans leurs pays. N’en déplaise aux autorités, manifestement déterminées à multiplier des entraves sur le chemin de ces derniers, notamment en rapport avec la mise en œuvre de l’Accord, combien vital, du 31 décembre 2016.

Indépendance et souveraineté

Les millions de fidèles catholiques qui sont en RDC, s’appuyant sur leurs communautés ecclésiales vivantes de base (CEVB), demandent au gouvernement dit la République d’oublier son indépendance et sa souveraineté, qui ne nourrissent ni ne protègent les Congolais depuis des lustres et l’invitent en même temps à bien lire les signes du temps avant de minimiser la portée exacte de la décision papale d’annuler, à raison, sa visite dans le pays qui est le leur !

Par Bamporiki Chamira

3 commentaires sur “Annulation de la visite du Saint-Père au Congo : Les millions de fidèles catholiques de la RDC solidaires avec le pape

  1. il n’y a pas la souverainete’ quand le pays est dirige’ par des etrangers et des personnes moins interessants sans conscience .

  2. L.MENDE O. fait quoi aux USA, lui qui est ministre extra de la république bananière, souveraine et indépendante du « CONGO DEMONCRATIQUE ». ILS SONT DANS QUELLE LOGIQUE. C’est pour dire, je ne fait pas ce que je dis…

Ajouter un commentaire