André Kimbuta lance la première édition du festival Kin Malebo (Feskin)

Du  22 au 29 avril prochain, Kinshasa va vibrer au rythme du Feskim, entendez par là Festival Kin Malebo. L’annonce a été faite ce mardi 18 avril  par le gouverneur de la ville.
Pour André Kimbuta, ce festival fait suite à la désignation de Kinshasa comme Ville Créatrice de l’UNESCO.  Il est question de sensibiliser les Kinois sur l’impact de la culture sur le développement durable, assurer l’attractivité de Kinshasa comme destination touristique,  célébrer la Journée Africaine de la Musique avec l’instauration du Prix Papa Wemba Jeune Talent mais également la célébration du Cinquantenaire  de l’Institut National des Arts.
Ainsi, plusieurs activités sont prévues notamment un concours de meilleures photos sur la ville de Kinshasa qui sera suivi de l’exposition du meilleur cliché,  les kermesses culturelles et gastronomiques, colloques sur la musique mais aussi des visites guidées afin de reconstituer les itinéraires imaginaires de Kinshasa et les partager avec tous en se focalisant sur les jeunes.
Quant aux sites choisis, il y a entre autres: l’Académie de Beaux-Arts,  le Centre Wallonie Bruxelles ou encore le Jardin Zoologique de Kinshasa.
Élysée ODIA
loading...

14 commentaires sur “André Kimbuta lance la première édition du festival Kin Malebo (Feskin)

  1. destination touristique? kiekiekiekeie vraiment nos dirigeants ne savent pas par où commencer. Une ville touristique? Kinshasa? kiekeiekeie

  2. Félicitations le haut sommet!!! pour cette idée novatrice mais, à votre place, je commencerai par nettoyer les décharges d’immondices qui enlaidissent Kinshasa avant de presenter notre ville comme destination touristique.

  3. Faire le tour de la ville afin de voir de primer la commune qui renferme beaucoup d’immondices et les saletés Félicitation ya André pour cette initiative les photographes et les cameramens au travail

    1. Kinshasa, jadis « Kin-la-belle », offre aujourd’hui l’image d’une ville poubelle au regard de l’ampleur que prend l’insalubrité dans cette ville. Cela se vérifie particulièrement dans la commune de Matete, l’une de 24 communes de la capitale, où presque tous les caniveaux sont actuellement bouchés.

      Au quartier Mongo, par exemple, des sachets, bouteilles en plastique et ordures de diverses natures sont jetés chaque jour dans les caniveaux de l’artère principale de cette commune. Ce qui empêche aux eaux de pluie de couler dans ces caniveaux. Pendant cette période pluvieuse, les eaux débordent souvent des caniveaux bouchés pour transformer les rues en cours d’eau !

      Certains quartiers se retrouvent ainsi inondés ou envahis par des flaques d’eaux.

      Cette situation constitue une menace pour la santé des habitants de la commune. Il est impérieux donc que les autorités de la commune de Matete fassent preuve de responsabilité en instaurant des travaux hebdomadaires d’assainissement (Salongo) pour éviter le bouchage des caniveaux. Car l’état actuel de ces canalisations ne reflète pas une bonne image pour la capitale de la RDC.

      Le bouchage des conduites d’eau a des effets néfastes sur la population. Car, le débordement des eaux de pluie conduit souvent à des pertes de biens et la destruction de la voirie urbaine.

      Les habitants de la commune de Matete ont les regards tournés vers les autorités de cette municipalité et l’Hôtel de ville, dont ils attendent des travaux de débouchage de caniveaux en mettant aussi à contribution l’Office de voirie et drainage (OVD).

  4. surtout Kimbuta n’oublie pas de montré tes poubelles a tes visiteurs ca fait aussi parti de la ville de kinsaha.ba fulu na biso lakisa na ba invités nionso ya André po yango nde esalaka fierté ya kinshasa

  5. I ETAIT TEMPS
    COMMENT VOULEZ VOUS QU UNE VILLE COMME KINSHASA CAPITALE DE LA RUMBA ET DE NDOMBOLO RESTE MUET SURTOUT PENDANT LA PERIODE ESTVALE SANS TAMBOUR BATTANT ALORS QUE DANS LES ILES LOINTAINES OU VIVENT LA PLUPART DE NOS FRERES ET SOEURS CREOLES LES CARNAVALS FONT PARTIE DE LA VIE ET DE LA DIVERSITE CULTURELLE DE L HOMME NOIR AFRICAIN?
    SAUF QU IL NE FAUDRAIT PAS GACHER CETTE FETE AU NOM DE LA SECURITE A TOUTE EPREUVE
    LES FESTIVALIERS ASSURERONT EUX MEME DE L ORDRE ET DE LA SECURITE SANS L OMBRE DES HOMMES EN UNIFORMES SVP
    CELA POURRAIT GACHER LA FETE
    QUI VIVRA VERRA

  6. kozala na ba politichiens de partout ezali pasi poubelle etondi na kin omoni yango te,kaka obandi na Festival yango owuti kozua na japon cooperation ya ba Festivals,tozongi wapi na biloko ya kala kk
    creation ezali te,owuti na japon ya solo nde ozui Idee ya mabe boye
    na mboka lokola congo ou ville de Kinshasa,pona ezali mawa,banda nanu na poubelle,ozali zoba diamba ezali mabe pona ezalaka na 60 pourcent ya liboma,tala kaka mutu abombaka misu na lunette ya noire pona bomona Niveau ya kuiti te.

  7. MR LE COUV NE PEUX TU PAS AMENEE TES VISITEURS A LUBUMBASHI ESKA KATUMBI MWANA MUNDELE AKOMISI DEMI AFRIQUE DU SUD BA SOLO WANA MABUMU NA BINO EZOVINBA NA TIPHOIDE BOSANGA SONI BOLE MBNBOLE NBONG NIOSO YA 5 CHANTIER SALITES NDE OKO PRESENTER BA PAYA SONI ESILA BINO FAUTY TE

  8. Batu bazo loba pona mboka Kimbuta azo lobela biso pona Feskim. po abimisa kaka mbonko bino bomoni ba congolais nde nini ville yanko ya tourisme eza wapi. banani bakoya kosala tourime

  9. RDC= la République Dépotoirs du Continent, la République des Dirigeants les plus Corrompus, la République des Dirigeants les plus Cons, la République des Diables Courageux.
    comment se fait il que tous ces gens qui presque ont étudiés en Europe et vécu là bas mais n’arrive pas à faire quelques choses dans leur pays?
    KIMBUTA est le gouverneur le plus mauvais de tous et les plus sale de tous. au lieu de soigner d’abord la ville qu’il a trouvé entre les mains de Kimbembe

  10. disciple de diable ,vous distrayez nos freres et soeurs pendant que au Kasai,Bas congo Est du pays la situation n’est pas claire et vous jouissez d’aucun mandat pour la gestion du pays.illegal et sans objet.

Ajouter un commentaire