Antonio Guitteres-Alpha Condé : vers une solution à la crise politique congolaise

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio GUITERRES et le chef de l’État guinéen, Alpha CONDÉ, également président de la Commission de l’Union Africaine, se sont entretenus mercredi à New-York aux États-Unis. Ils ont abordé la question liée à la crise politique rd-congolaise.

Les patrons de l’ONU et de l’UA envisagent de proposer un bon schéma de sortie de crise. Un schéma qui mettrait tout le monde d’accord.

L’objectif est de baliser la voie pour l’organisation sereine des élections. Mais, difficile de savoir si le pouvoir de Kinshasa qui multiplie les déclarations de souveraineté, va mordre à l’hameçon.

Alphonse Muderhwa

19 commentaires sur “Antonio Guitteres-Alpha Condé : vers une solution à la crise politique congolaise

  1. Mr SG de l’ONU voulez-vous mettre la RDC sous l’administration des Nations Unies en nommant un Administrateur ou un Représentant comme Bernard en Yougoslavie, les Politiciens Congolais considèrent qu’il y a la politique à faire séparée des Congolais, ils s’amusent avec leur capo le mafioso

    1. Nous comme peuple RdCongolais voulons vivre ensemble dans cette espace appelée RdCongo que le BON DIEU a réservé pour nous;une et Indivisible.
      -Ne savez-vous pas que c’est l’Onu qui a divisé la République Chypre en 2:Chypre Grecque et Chypre Turque sans le vouloir du peuple Chypre.
      -Ne savez vous pas que c’est l’Onu qui a divisé la Yougoslavie et Autre Tchécoslovaquie (Albanie-BosnieHerzégovine-Croatie-Macedoine-Serbie-Monténégro-Slovénie-Kosovo et République Tchèque ainsi que la République Slovaque)
      -Ne savez-vous pas que ,c’est l’Onu qui avalisé la partition de la Corée(Nord-Sud) sans le consentement du peuple de la Corée avec éclatement des familles entières;un petit frère au Sud et un grand frère au Nord.
      -Ne savez-vous pas que ,c’est l’Onu qui a la main invisible sur la partition de la Chine Communiste et La Chine Capitaliste(Taiwan)sans le consentement du peuple de la Chine.
      -Ne savez-vous pas que,c’est l’Onu qui a la main invisible sur la partition du Soudan(Soudan du Sud et Soudan du Nord)mais pour le Soudan;il y avait le consentement des sudistes de se séparer de Nordistes.

      Pour notre pays NON et NON;notre pays la RdCongo;sous tutelle de l’Onu…

      Tenons bon à l’essentiel nous légué par le Marechal Mobutu »EKOLO BOO MOKOO et LISANGA BOO MOKOO pour l’unité de notre pays;Personne n’est éternelle ;joseph kabila partira un jour avec tous ses démons sanguinaires et de divisions…
      Vive la RdCongo.

      1. C’est bon ce discours nationalistes. Quand vz ne respectez jamais vos textes . Kabila , son but est de diviser la RDC. Il doit partir à l’ivoirienne(Ex. Laurent Gbabo) . Et Sans lui, on peut organiser une vraie transition et aboutir aux elections crédibles. Un pays des fosses communes. La RDC ne sera pas divisée par l’ONU, car nous avons que c’est le pouvoir de Kabila qui tue au Congo.

  2. L’homme noir écoute !!!
    Le Vrai Rassop montre pas absurde que la Kabilie n’a jamais voulu négocier mais souhaitait des ralliements pour continuer les Djalelos.
    Cela prouve une fois de plus qu’ils avaient sciemment violé la constitution et son Esprit pour s’éterniser au pouvoir… le pire… sans le moindre résultat! Le discours-projet de Kabila devant le congrès en fin mandat en est la preuve la plus éloquente.
    Un aveu d’impuissance qui, hélas, n’a pas poussé les « loosers » à tirer les leçons et conséquences.
    Les congolais et la communauté internationale doivent aider Kabila à comprendre qu’il est hasardeux de commencer une carrière de dictateur au 21e siècle. La fin ne peut être que tragique.
    Qu’on intègre dans la négociation le versant de garanti pour Kabila et sa famille. Qu’on leur garantisse la sécurité, l’immunité et la conservation d’une partie de leur fortune (je sais que les gens vont raller mais c’est le prix à payer). Aussi ceux qui ont des intérêts cachés qui dépendent de Kabila négocient la garantie de leur fortune tout en acceptant de remettre la RDC dans ses droits et s’intégrer totalement dans son développement et renoncer définitivement à la mafia. Même choses pour les officiers de l’armée et aux cadres des services du renseignement.
    Que le Rwanda, l’Ouganda et l’Angola soient aussi associés à ces négociations car ils perçoivent des millions de la RDC grâce à la Kabilie et ils ne sont pas prêts à renoncer à leur proie.
    Il est de l’intérêt de tous d’œuvrer dans ce sens. Pour l’Afrique, une dictature de longue durée en RDC cloue au pilotis le développement de toute l’Afrique. Les conséquences du sous-développement de l’Afrique dans la crise écologique qui s’annonce aura un impact mondial dont nul ne peut prévoir l’ampleur.
    Une chose est sûre. La crise d’eau qui s’annonce dans l’avenir proche sera accompagnée d’un déplacement massif des populations africaines du nord et du sud vers le centre et de l’Est vers l’ouest. C’est-à-dire le bassin du Congo.
    Un tel phénomène avec la RDC faible comme aujourd’hui augure un avenir sombre pour la race noire. Quelques années plus tard la forêt équatoriale laissera la place au désert avec deux conséquences : 1) Les africains disparus ne revendiqueront plus leur pseudo souveraineté sur leurs matières premières et 2) le deuxième poumon du monde après Amazonie aura disparu.
    Les européens, américains et asiatiques resteront en vie certes mais porteront le masque à gaz pour l’éternité !
    Celui qui a des oreilles d’entendre… ?

  3. MR ALPHEA C ET MR G ANTONIO LA CRISE DU CONCO VA SE TERMINER AU MOMENT OU LES KABILISTES VONT COMPRENDRE QUE LEUR MANDAT EST ARRIVEE A LA FIN QU IL DOIT CEDER A QUELQU UN D AUTRE MAIS FOU QU ILS SONT ILS VEULENT S ETERNISER AU POUVOR AVEC LES GENS COMMME LE MENDE LE MINAKU LES KIMBUTA LES JEUNNES SOIT DISANT LE S G DE JEUNNE DE P P R D ILS SONT ENTRAIN DE REVER AVEC DE VOLEUR COMME LE KAZEMBE QYI VIENT DE DETOUNER 26 Millions au KATANGA LEUR PATRON AVEC L AFFAIRE PASSEPORTS L ARGENT DES PAUVRES CONCOLAIS

  4. je pense qu’il est grand temps que l’amerique ou les a nations-unies prennent les choses en main ou sinon en Rdc nous tendons vers une crise politique qui risque de créer des dégâts irréparable, pouvant infecter même les pays voisins

  5. De quel souveraineté parle la MP alors que Kabila a été soutenu par l’extérieur en 2001 et par Louis Michel et la Blegique en 2006 . C’est seulement en 2017 qui’ il veut être souverain ? Il se trompe, il continuera à trompette sur sa souveraineté jusqu’à sa sortie du pouvoir comme son maître qui’ il suit les traces. !

  6. Face à un peuple en léthargie, seule solution : administration sous tutelle de l’ONU. Définition selon Larousse : État pathologique de sommeil profond et prolongé caractérisé par le fait que le malade est susceptible de parler quand on le réveille mais oublie ses propos et se reprend promptement. État de torpeur, d’apathie et d’extrême affaiblissement.

  7. S’il ya d’autres solutions pour sauver la nation congolaise nous serons d’accord avec vous parce que les hommes politiques congolaise n’ont pas la bonne volonté d’organiser les élections. Alors que la population reste vigilant sur cette question.

  8. ils sont obligés de mordre a l hamecon car ils sont deja illegitimes depuis 19 decembre 2016 toutes les institutions d ailleurs ce pays n est pas un royaume mais une republique pour les infomer

  9. Quand on arrive pas à se mettre d,accord sur un point quelconque ,il faut donc l,intervention de l,onu et l,uo en vue de departager les divergeances des nos politiciens ,qui cherchent à tout prix comment satisfaire leurs ambutions démesurées;

  10. merci l’onu pour votre soutien en rdc pour sauve l’accord de saint sylvestre si non kabial va ns tué tous donc seule chose pour ce la partage du pouvoir pour que la majorite presidentielle soit afaiblie

Ajouter un commentaire