Début du fameux Plan B par l’éveil citoyen?  « Pas de 3è mandat pour Joseph Kabila », rappellent les évêques

A l’issue de ses travaux, le Comité de suivi de la Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO) a rappelé vendredi 21 avril au cours d’une conférence de presse que le chef de l’État, Joseph Kabila ne briguera pas un 3ème mandat ( cf.III 2.1.), même s’il restera en fonction jusqu’à l’installation du nouveau président élu.
En outre, ils insistent  surnle fait que l’Accord du 31 décembre 2016 a prévu que les élections présidentielles, législatives et provinciales seront tenues avant fin décembre 2017.
Des précisions de taille qui alertent l’opinion quant à la ligne rouge à ne pas franchir. Les prélats préviennent même que l’Accord a interdit toute initiative de « révision constitutionnelle et de son changement ». Elle ne sera consentie ni par voie référendaire, ni par voie parlementaire pendant la période pré-électorale et électorale ( cf.IV.2)
Ne serait-ce pas là un pan du fameux Plan B de la CENCO promis en cas d’échec de l’Arrangement particulier?
C’en a tout l’air.
Il commence par l’éveil citoyen sur les acquis de l’Accord du 31 décembre 2016.
Jeff Kaleb
loading...

5 commentaires sur “Début du fameux Plan B par l’éveil citoyen?  « Pas de 3è mandat pour Joseph Kabila », rappellent les évêques

  1. gelicitation kabila doit quitter qu il pleuve ou il neige il n a pas peur des hommes de Dieu nous comptons sur vous pour epauler la nation avec tous les faux politiens comme le Badinbaga les olenga nkoy et lasuite de tout les leche G qui sont la pour l argent on va voir comment tshibala sera foutu a la porte telement qui sont riducules kabila s amuse avec eux

  2. il vous a crachés au visage alors que c’est un vaurien et un taxi man.
    La constitution est la voie de la légitimité ,on l’a respecté mais le chien ne comprend jamais l’honneur. Donc traitez-lui comme tel.
    il sortira par la petite porte de l’humiliation.

  3. Les Évêques sont faits pour s’occuper des églises et de leurs ouailles, pas de politiques, à une époque où ceux-ci faisaient de la politique cela a conduit à des guerres de religions et des massacres, rappelons nous du massacre des protestants à Paris, Nuit de a St Barthélemy.
    Chacun à sa place, la société civile a besoin de reprendre sa place dans ce débat et doit-être mis fin au règne des politiciens professionnels?.

  4. LE PLAN B EST EGALE AU SOULEMENT POPULAIRE
    DIEU DANS SA FIDÉLITÉ SE SOUVIENDRA DES CONGOLAIS ET IL SOUFFLERA CE VENT DE LIBERATION DE LA RDC PAR UN SOULÈVEMENT POPULAIRE, LES POLITICIENS LE SAVENT TOUS, LE SOULÈVEMENT N’A JAMAIS ETE PROGRAMME, LE SOULEVEMENT EST EST UN VENT, DONC UN ESPRIT QUI SOUFFLE DANS LA POPULATION. SOYEZ EN SURS MES COMPATRIOTES A CAUSE DE LA MISERE LE PEUPLE SE METTRA DEBOUT ET CHASSERA KANAMBE ET SES ALLIES Y COMPRIS TOUS LES TRAITRES

Ajouter un commentaire