Qui engage le Rassemblement? La CENCO désavoue Olengha Nkoy et jette son dévolu sur Félix Tshisekedi

Après leur évaluation de l’application de l’Accord de la Saint-Sylvestre ce vendredi 11 avril, les prélats catholiques ont été très clairs sur qui de Félix Tshisekedi ou de Joseph Olengankoy est légitime pour engager le Rassemblement.

Ils considèrent que seul Félix Tshisekedi est légitime. Leur argument: Félix Tshisekedi était la seule personnalité qui conduisait le délégation du Rassemblement aux travaux des Négociations directes. Et son leadership n’a jamais souffert d’aucune contestation.

Parlant de Joseph Olenga Nkoy, les évêques ont affirmé que le leader des Fonus n’avait jamais revendiqué le leadership de la plateforme au cours des travaux.

C’est clairement un camouflet pour Joseph Olengha Nkoy.
Logiquement sa liste ne devait pas être prise en compte semble dire la CENCO.
Poussant leur logique jusqu’au bout la CENCO a affirmé que la nomination de Bruno Tshibala est une entorse à l’Accord de la Saint-Sylvestre.

Mais ce désaveu est loin d’ébranler Joseph Olenga Nkoy, sa signature a déjà propulsé Bruno Tshibala à la primature. Car c’est dans sa liste des primaturables que Kabila a puisé pour nommer le premier ministre.

La prise de parole de la CENCO a aussi complètement delégitimé la démarche du président Kabila.
Une véritable gifle contre le régime.

Après le lot de protestations des occidentaux (UE, USA, ONU, France, Belgique) contre le choix de Bruno Tshibala comme premier ministre de la transition, l’église catholique, à son tour, cloue au pilori le régime Kabila et lui demande de s’atteler urgement à la signature de l’Arrangement particulier.
L’église catholique a esquissé un pan de son fameux Plan B en cas d’échec des Négociations directes.
Il s’agit notamment de l’éveil des consciences des citoyens.
Elle peut compter sur son autorité morale et son immense réseau des paroisses disséminées partout sur le territoire national.

Alphonse Muderhwa

11 commentaires sur “Qui engage le Rassemblement? La CENCO désavoue Olengha Nkoy et jette son dévolu sur Félix Tshisekedi

  1. HA le Congo , KABILA que veux-tu au juste ????????? ton mandat est déjà fini, choisis toi un remplaçant de ton parti et on y va aux élections,,,,, pourquoi vouloir délibérément amener le pays au gouffre…

  2. la verité rien que la verité merci monsieurs les abbés tout ces bébés barbus batards politiciens corrompus et mediocres on demontrer a quel point ils n aiment pas le congo nous allons nous occuper a la premiere occasion rassemblent ail olenga de tuvi et nfuati

  3. Chang-Chuang Awen Engom

    - Edit

    Reply

    Félicitations, pour votre position combien claire et très courageuse, très chers Évêques catholiques. Ne reculez devant rien pour chasser de notre pays ce petit Rwandais de Kanambe.

  4. voilà la voie qui peut sortir notre pays de l’ornière,nous avons que ce beau pays pour laisser à nos enfants quel que soit notre pauvreté .
    KABILA n’est pas congolais ça c’est claire comme la neige .
    A défaut d’un vrai opposant intègre et honnête, vous ,les évêques choisissent une personne dans votre milieux de se présenter aux élections pour sauver la nation car la patrie est dans l’abîme et le chaos.

    S’il faut que KABILA nous tue tous tant mieux,Prenez les choses en mains.cet homme est un voyou et sa bande. Cette décision est la voie du salut et de la délivrance.

  5. A Concerned Citizen

    - Edit

    Reply

    Ces eveques ont echoue a reigner sur la personne de Felix. Primo, lors que le feu ya Tshitshi est mort, ils avaient annonce a la presse la suspension des travaux des arrangements particuliers pour qu’on enterre d’abord le patriarche. Mais quant Felix avait refuse l’enterrement, ils n’avaient ni blame ni meme conseille l’enfant et les traveaux ont repris comme si de rien n’etait! Secundo, lors que les arrangements particulars ont abouti a des impasses, apres que le tandem Felix-Lumbi aient refuse de presenter 3 noms, la cenco n’a meme pas mis pression a ces derniers d’alleger la tache. Tertio, lors que Kabila a appele le ressemblement felix pour des consultations avant la nomination d’un premier ministre, ce dernier a refuse categoriquement l’appel. Et la cenco s’est tue. Il y autant d’autres examples… Conclusion: La cenco fait le jeu du rassemblement aile Felix. Elle n’est pas credible. Elle n’est pas neutre dans la politique congolaise. Donc, pour eux, il faut que Felix soit le premier ministre. Quelle logique! A force de dorloter l’enfant, on court le risque de l’abimer.

  6. LE PLAN B EST EGALE AU SOULEMENT POPULAIRE
    DIEU DANS SA FIDÉLITÉ SE SOUVIENDRA DES CONGOLAIS ET IL SOUFFLERA CE VENT DE LIBERATION DE LA RDC PAR UN SOULÈVEMENT POPULAIRE, LES POLITICIENS LE SAVENT TOUS, LE SOULÈVEMENT N’A JAMAIS ETE PROGRAMME, LE SOULEVEMENT EST EST UN VENT, DONC UN ESPRIT QUI SOUFFLE DANS LA POPULATION. SOYEZ EN SURS MES COMPATRIOTES A CAUSE DE LA MISERE LE PEUPLE SE METTRA DEBOUT ET CHASSERA KANAMBE ET SES ALLIES Y COMPRIS TOUS LES TRAITRES

Ajouter un commentaire