Evasion à Makala : les propriétaires des véhicules incendiés réclament indemnisation

Les propriétaires des véhicules incendiés mercredi lors de l’évasion de plusieurs détenus à la prison centrale de Makala réclament une indemnisation auprès des autorités pénitentiaires.   Dans une déclaration faite jeudi 18 mai à Radio Okapi, ils estiment avoir le droit d’être dédommagés parce qu’ils payaient quotidiennement entre 1500 et 2000 Francs congolais (FC) comme frais de parking.   «C’était un parking ici et les autorités étaient au courant. Pour garder un véhicule, ils demandaient 1500 Francs congolais pour les voitures et 2000 ou 2500 Francs congolais  pour les bus. On nous remettait aussi des jetons pour nous permettre de récupérer nos véhicules le matin», témoigne un chauffeur dont le véhicule a été incendié mercredi.   Le directeur de la prison centrale de Makala dit «ignorer l’existence d’un parking payant sur le site de l’établissement pénitencier». Il recommande aux propriétaires des véhicules incendiés de contacter « les policiers avec qui ils négociaient le parking».

De son côté, le porte-parole de la police nationale congolaise, le colonel Mwana Mputu estime que cette question ne relève nullement de la compétence des policiers, ni de la police mais plutôt de l’administration de la prison.   Face à la polémique, le ministre de la Justice Alexis Thambwe Mwamba a promis une enquête pour déterminer «comment ces véhicules se sont retrouvés sur le site de la prison centrale de Makala» avant de se prononcer sur la requête de leurs propriétaires.   A Kinshasa, des propriétaires des véhicules privés ou de transport en commun font garder leurs véhicules aux commissariats de police faute de parkings municipaux payants.

– See more at: http://www.radiookapi.net/2017/05/19/actualite/societe/evasion-makala-les-proprietaires-des-vehicules-incendies-reclament#sthash.dBweRwha.dpuf

loading...

2 commentaires sur “Evasion à Makala : les propriétaires des véhicules incendiés réclament indemnisation

  1. L a prison de Makala a été contruite à l ‘époque coloniale pour les congolais qui ont vécu cette époque!
    Cinquante sept ans après l’indépendance du congo, les congolais continuent à traiter d’autres congolais comme les belges l’ont fait!
    Et puis entre nous cette prison n’ a plus sa place là où elle est actuellement ?
    Il serait peut être temps de construire une autre prison qui repondrait aux normes modernes de sécurité !
    Faire du neuf avec du vieux je ne sais pas si cela pourrait marcher!
    Mais au pays de lumumba tout est possible!
    Face à la volonté d’un ou d’un groupe d’hommes et des femmes determinés une camera ou plusières ne sreviront à rien!
    La meilleure securité reste la justice dans toute sa grandeur le respect des droits de l’homme ainsi que la garantie des libertés individuelles.
    La prison c’est pour les hors la loi!

  2. Pour les personnes en quête de réinsertion et de rééducation. Or, il n’existe même pas d’atelier à la prison. Comment réinsére dans la société, un repris de justice ?

Ajouter un commentaire