53eme Assemblée annuelle de la BAD a Busan en Corée du Sud : Le ministre Yav à la recherche des financements des nouveaux projets pour la RDC

Le ministre des Finances, Henri Yav Mulang, conduit une importante délégation de la RDC à la 53ème Assemblée annuelle de la Banque africaine de développement (BAD), à Busan, la deuxième ville sud-coréenne. Ces rencontres, indique le service de communication du ministre des Finances, sont très importantes pour tous les pays membres du groupe de la BAD dont chacun cherche à tirer le meilleur profit en termes des financements des projets par cette institution financière internationale.

C’est hier mardi 22 mai dans la soirée que le président de la BAD, Dr Adesina, a ouvert solennellement ces assemblées annuelles, à la satisfaction générale des invités venus de quatre coins du globe. Le tout, rapporte notre source sur place, s’est passé dans une ambiance bon enfant autour d’un verre à côté du lac.
Aussitôt après cette cérémonie, le ministre Yav, gouverneur pays de la RDC près la BAD, a pris part aux côtés de ses collègues à la réunion du groupe Afrique centrale. Celui-ci est composé du Cameroun, du Burundi, de la RC, de la RDC, de la RCA et du Tchad .
L’administrateur dudit groupe, René Obama Nlong, a présenté le rapport d’activités pour la période de janvier 2017à avril 2018. Il a souligné la nécessité de proposer des scénarii pour l’augmentation du capital de la Banque avec possibilité d’ouvrir le fonds africain de développement aux marchés financiers internationaux.
Ils en ont profité pour passer en revue les différents projets financés dans le cadre de la BAD.
La réunion de Busan rassemble des ministres de l’Economie et patrons de banque de 35 pays africains avec pour objectif de chercher des moyens de renforcer la coopération industrielle et économique sur le continent. 
Créée en 1964, la BAD contribue au développement économique et social de l’Afrique à travers la promotion des investissements. Cette institution financière internationale compte 54 pays membres africains et 26 des autres continents. La Corée du Sud a rejoint l’organisation en 1984.

DK