Après Kinshasa, la formation sur les modalités Open Data se poursuit à Kolwezi


La formation sur les principes et modalités d’Open Data appliqués à la gouvernance en République Démocratique du Congo qui s’etait clôturée vendredi 29 juin 2018 à Kinshasa, se poursuit à présent en provinces._

Lors de la clôture de ladite formation qui avait pour objectif de contribuer à travers l’appropriation des principes et modalités d’Open Data, à l’amélioration de la gestion ou de l’utilisation des systèmes d’information et de communication mis en place dans le cadre de la réforme de l’administration publique, Michel Bongongo, ministre d’État en charge de la fonction publique, avait promis de l’étendre en provinces.

La promesse étant une dette dit-on, ladite formation a débuté jeudi 5 juillet dernier à Kolwezi dans la province du Lualaba.

Sur place, les cadres et agents de l’administration publique, sont donc outillés sur les Open Data ou donnée ouverte, qui en réalité, sont des données numériques dont l’accès et l’usage sont laissés libres aux usagers. Elles peuvent être d’origine publique ou privée, produites notamment par une collectivité, un service public ou une entreprise.

Rappelons par ailleurs que cette formation est organisée par le Projet de Réforme et Rajeunissement de l’Administration Publique « PRRAP ».

Jephté Kitsita