Beni-Ebola : vive tension ce mercredi après le décès de 2 personnes atteintes du virus à Mangango

La tension était vive ce mercredi 20 août 2018 à Mangango agglomération située à plus de 12 Km de la ville de Beni sur l’axe Beni-Mangina, épicentre du virus Ebola.

En toile de fond, le décès de deux personnes atteintes du virus Ebola, dont un ancien directeur de l’école primaire Mambau, a occasionné la colère de la population locale qui était descendue dans la rue.

La situation s’est aggravée lorsque la police a mis la main sur un des manifestants qui s’est attaqué au véhicule d’une ONG intervenant au service de santé à Mangina.

Pour tenter de calmer la situation, la police a fait usage des tirs en l’air pour disperser les manifestants.

La colère des habitants se justifiera aussi par le fait que tous les malades atteints du virus Ebola qui sont acheminés à Mangina pour leur prise en charge n’en reviennent pas vivants.

Bantou Kapanza Son