Beni-sécurité : 7 corps sans vie découverts à Mayangose après affrontements entre FARDC et ADF

7 corps des inconnus qui appartiendraient à la rébellion ADF ont été découverts tard dans la soirée du jeudi 30 août 2018 à Mayangose à Beni au Nord-Kivu.

Selon nos sources, 4 corps en décomposition ont été découverts sur l’axe Vemba-Bamale et 3 autres dans une plantation d’un particulier près de Ngadi où il y avait eu la dernière incursion vendredi 24 août dernier de ces rebelles.

Ces corps en putréfaction ont été découverts par les civils qui enterraient la dépouille de Monsieur Muhindo Jacques décédé dans des circonstances inconnues et dont son corps gisait pendant plusieurs jours au sol à Vemba aux alentours de Mayangose.

Cette nouvelle est confirmée par Makofi Bukuka Gervais chef coutumier de la contrée.

Pour lui, « la fouille continue et le bilan peut s’alourdir ».
« Il s’agit des ADF frappés le 24 août dernier à Ngadi », a-t-il confirmé.

Les FARDC ont poursuivi la fouille jusque dans le fond de Masulukwede où l’ennemi a fait son apparition ce vendredi tôt le matin.

Entre temps, la situation est restée confuse toute la journée de ce vendredi à Kainama chef lieu du groupement Banande Kainama.

3 morts, plusieurs personnes blessées et des biens emportés, c’est le bilan provisoire enregistré après l’incursion des rebelles ADF la nuit de jeudi à ce vendredi.

Pour Baraka Bin Mwaka Bienfait président de la société civile de la place contacté par 7SUR7.CD, cette soirée, des détonations d’armes lourdes et légères ont été attendues aux alentours de Kainama où les éléments FARDC pourchassés l’ennemi.

Cependant, la population ayant fui vers la province de l’Ituri ne pas retournée craignant le retour de ces rebelles, ajoute la même source.

Bantou Kapanza Son