Bob Elvis est sorti de son silence : « … laissez-moi juste un peu de temps pour qu’on finisse d’évaluer mon état de santé… »

Le rappeur congolais Bob Elvis est sorti du silence après avoir été porté disparu et retrouvé le semaine dernière dans les installations de la Mission de Nations-Unies pour la Stabilisation du Congo « MONUSCO ».

« À ma famille, aux amis, aux connaissances, aux professionnels de médias, à la presse nationale et internationale, aux mouvements citoyens congolais, aux ONGDH nationales et internationales, aux acteurs de la culture Hip-hop et urbaine congolaise, à la MONUSCO et surtout Meric à ceux qui prient et ont prié moi », a-t-il signifié ce mercredi 5 septembre 2018 via sa page facebook.

Le rappeur congolais a néanmoins signifié qu’il poursuivait les consultations médicales, afin de s’enquérir de l’état réel de sa santé.

« Soyez en paix, je suis en lieu sûr et bientôt je serai tout à vous. Mais laissez-moi juste un peu de temps pour qu’on finisse d’évaluer mon état de santé, c’est important pour la suite », a-t-il conclu.

Bob Elvis est un rappeur connu pour ses prises de positions contre le pouvoir en place à travers ses chansons. Son dernier album « Anti Médiocrité » sorti il y a peu, contient des titres tels que « Dégage » ou encore « Médiocres ».

Jephté Kitsita