C. Nangaa : « Le 25 juillet on se prépare pour recevoir les candidatures à la présidentielle et législative nationale »

À l’occasion de la fermeture des BRTC dimanche 8 juillet dernier pour la provinciale, le président de la CENI a annoncé le début de réception de dossiers des candidats présidents et députés nationaux.

« C’était l’occasion de leur informer aussi que le 25 juillet prochain, on se prépare pour recevoir les candidatures à la présidentielle et députation nationale », a fait savoir C. Nangaa aux nombreux candidats venus déposer le dernier jour, leurs dossiers au BRTC de N’djili.

S’agissant du dépôt des candidatures à la provinciale, l’opération se poursuit jusqu’au plutard mardi pour les candidats ou mandataires disposant d’un jeton, leur donné par les chefs d’antenne de la CENI.

« Il y avait de petites préoccupations des acteurs politiques pour le dépôt de candidatures, et la CENI a donné des facilitations qui permettent plus ou moins à ce que cette semaine, nous clôturons la réception et traitement des candidatures », a-t-il ajouté.

« À partir de vendredi, nous aurons fini la période qui part de demain, de retrait, ajout et substitution éventuels. Ceci nous amène à envoyer les dossiers aux cours et tribunaux pour le contentieux des candidatures », a conclu Corneille Nangaa.

Signalons par ailleurs que comme d’habitude, c’est au dernier jour que les candidats ont pris d’assaut les différents BRTC pour déposer leur dossier. À ceux de Lemba, Gombe ou N’djili par exemple, c’était de longues files d’attente, ressemblant ainsi à celles de clients de la société Transco, qui attendent un bus au terminus.

Jephté Kitsita

4 commentaires sur “C. Nangaa : « Le 25 juillet on se prépare pour recevoir les candidatures à la présidentielle et législative nationale »

  1. je pense que le monsieur de la ceni joue avec le feu , un pays sans rencesement ,il trompe la population par des elections fallacieuses sans aucun sens de la democratie Nangaa tu es illegal dans ta fonction,la vigilance tous azimuts

Ajouter un commentaire