C. Nangaa sur la machine à voter : « Qui a évalué que la majorité est contre? Avez-vous fait un référendum là-dessus? »


Ce mercredi 11 juillet 2018, le président de la Commission Électorale Nationale Indépendante exposait sur le processus électoral en cours, devant les participants aux travaux de la Tripartite.

Évoquant la Machine à voter, Corneille Nangaa a recommandé à tous, d’éviter de politiser cette question.

« Il est bon de dire qu’il n’y a pas consensus sur la machine à voter parce que tel a dit à la radio que je suis contre. Mais tenez aussi compte de la majorité silencieuse qui ne passe pas à la radio. Et qui a évalué pour dire que c’est la majorité qui est contre. Avez-vous fait un référendum là-dessus? Non. Qu’on dépolitise cette question », a déclaré C. Nangaa.

Le patron de la Centrale électorale soutient qu’il faut plutôt aller à l’essentiel, là où le peuple congolais repose ses aspirations.

« Qu’on avance en tenant compte que ce qui est important pour le peuple congolais, c’est le 23 décembre, pour qu’ils votent », a-t-il conclu.

Corneille Nangaa a signifié tout de même que la CENI reste ouverte à toute discussion au sujet de la machine à voter, et qu’elle n’est pas braquée comme certains le pensent.

Jephté Kitsita

7 commentaires sur “C. Nangaa sur la machine à voter : « Qui a évalué que la majorité est contre? Avez-vous fait un référendum là-dessus? »

  1. On ne fait pas un referendum pour n’importe quoi. Les marches pacifiques, les villes mortes, les sondages … sont des moyens pour tester la volonté populaire dans une démocratie. Organise cela, tu verras si ta machine est acceptée ou pas.

  2. Oh, la corruption, comme tu nous rend arrogant! nangaa, hier dans les couloirs de l’ECC, aujourd’hui millionnaire, ne veut plus rien entendre. Il n’y a rien de nouveau sous le soleil. Tu veux défier pour kabila, plus de 80 Millions de Congolais et bien! tu les aura sur ton dos. Ta mère de 60 ans et plus dans ‘Ituru sait – elle manier même un téléphone android ou simple? Et que dis – tu de la réserve stratégique de voix ( 10 millions) qui pousse les gens de FCC ex MP a autant de triomphalisme? Est – vrai que vous avez déjà reparti des voix par individu ou regroupement de FCC et par circonscription? Peuple Kongolais, c’est cela le : » Nous allons gagner les élections a tous les niveaux » selon la recommandation du maître de kokonyangi, bitakwira, atundu et consorts.Vous etes si minables que la majuscule serait un luxe pour vos noms.

  3. Nangaa est attaché a cette machine parce qu’il a bouffé de la commission…Nangaa est trop mediocre ce type et trop arrogant en plus..il sera brullé vif ce type s’il ne tire pas attention.

  4. Tout ce paie ici bas. Nanga et le Front de Congolais Corrompus payeront meme à leur 4ème génération.

    Tunachoka na KABILA. Notre lutte va commencer dans pratiquement 13 jours, soit le 25 lors de l’ouverture du BRTC pour le président njo utaona kama TULISHA SIRIKA

  5. Il faut que nous dépassionnons le débat sur cette machine. Le problème n’est pas avec la fameuse machine car en 2006 et en 2011 il n’y avait pas de machine mais ils ont triché quand même, et c’est la vérité. C’est plutôt un problème d’hommes. Car ceux qui ont triché dans les élections précédentes chercheront à redoubler d’efforts pour tricher de nouveau, et vont s’adapter à n’importe quel mode de scrutin. C’est donc aux autres, aux hommes intègres, justes et patriotes de redoubler de vigilance pour éviter la triche. Et ce n’est pas en écartant la machine que soudain on règle le problème, mais plutôt en formant adéquatement des observateurs et des témoins Congolais pour couvrir l’ensemble des bureaux de vote. C’est là la clef de la transparence.

Ajouter un commentaire