Cyclisme : Sylvestre Motayo garde son fauteuil à la tête de la Fecocy

 Sans adversaire de taille pour conduire de main de maitre cette Fédération de cyclisme M Sylvestre Motayo a, une fois de plus pris la tête de la Fédération congolaise de cyclisme (Fecocy). Il faut dire que ce dernier a été réélu pour un nouveau mandat de quatre ans, au cours de l’assemblée générale extraordinaire et élective de cette fédération tenue, dimanche 7 septembre, à Kinshasa. Sylvestre Motayo e obtenu 22 voix sur les 25 votants présents dans la salle. S’exprimant devant la presse à l’issue de cette élection, le numéro 1 de la Fecocy a exprimé sa joie pour la confiance placée en lui en le réélisant pour un nouveau mandant de quatre ans et a promis de poursuivre sa tâche afin de sortir le cyclisme congolais “des sentiers battus”.
“Tout s’est bien passé. Ce n’est pas illégal qu’il y ait quelques contestations dans une assemblée car c’est le lieu le plus indiqué pour débattre des divergences de vues. On doit continuer de travailler pour faire revivre aux Congolais le cyclisme d’antan. La première réunion de prise de contact aura lieu ce week-end. Nous tiendrons une assemblée ordinaire à Kisangani avant la fin de cette session parce qu’elle obligatoire », a déclaré à l’issue de son élection.
Le secrétaire général du Comité olympique congolais (COC), Alain Badiashile, a salué la tenue de cette assemblée générale et élective de la Fecocy.
« Chaque fois que les choses se passent dans la plus grande harmonie au niveau des assises des fédérations sportives, c’est une fierté pour le COC. Nous avons une mission d’encadrement de la jeunesse de ce pays et cela ne peut se faire que s’il y a la paix au niveau de nos structures sportives nationales. Les élections ont eu lieu sous la bénédiction du COC. Je crois que le pari est gagné », a-t-il souligné.
Pour sa part, le ministre de la Jeunesse et Sports, Baudouin Banza Mukalayi, affirme avoir pris acte-de la régularité de cette élection.
Le poste du premier vice-président de la Fecocy est encore à pouvoir. Aucun candidat n’a obtenu la majorité absolue de voix exprimées. Virginie Nkusu a été élue deuxième vice- président alors que Mbaya a été élu 3è vice- président.
La Fédération Congolaise de cyclisme vient de donner une leçon qui vaut son pesant d’or dans la gestion d’une fédération. Nous estimons que celle-ci va servir de leçon aux fédérations qui chaque fois après la tenue de l’assemblée générale élective se dédouble et empêche la fédération de fonctionner. La rédaction de la Référence Plus saisi cette opportunité pour lui souhaiter une fructueux mandant et pense que le projet de faire du tour cyclisme congolais le meilleur de l’Afrique et rejoindre les autres tours cyclistes du monde. M Sylvestre Motayo se bat pour inscrire le cyclisme congolais dans les annales du cyclisme mondial. Il a réussi avec brio d’organiser deux tours cyclisme congolais.
John Kankolong