Élection-Machine à voter : plus de 52000 déjà en mer et 35.000 autres prêtes à suivre (C. Nangaa, vidéo)

Le président de la commission électorale nationale indépendante (CENI) a regagné Kinshasa après un séjour de deux semaines en Corée du Sud pour superviser le processus de production, d’empaquetage et de livraison des machines à voter à 3 mois des élections générales.

D’ici le 18 septembre, affirme le président de la CENI, le lot de MAV restant sera en mer pour rejoindre la RDC.

Les MAV ont été choisi par la CENI pour notamment réduire le coût des élections et les rendre plus fiables.
Selon le porte-parole de la CENI, l’usage de MAV à permis à la RDC d’économiser plus de 100 millions de dollars.
La CENI a commandé 100.000 MAV.
Le coût d’une machine est de 1500$ (hardware et software).

L’opposition, la communauté et la société civile rejettent l’usage de la MAV.
Ce à quoi la CENI répond que sans MAV, les élections n’auront plus lieu cette année.

 

Zabulon Kafubu