Élections : Agents et cadres de la CENI en formation de 3 jours, avant la publication des listes, la sensibilisation de la machine à voter…

La Commission Électorale Nationale Indépendante a lancé ce vendredi 31 août 2018 à Kinshasa, l’atelier de formation des formateurs de formateurs, dans le cadre de la poursuite des opérations ou activités électorales conformément à son calendrier.

Il s’agit donc des agents et cadres de cette institution d’appui à la démocratie, qui devront être mieux outillés pour atteindre des objectifs clairs et précis, notamment :

– Apporter et afficher les listes provisoires d’électeurs ;
– Retenir les modifications pour ramener les listes définitives qui vont précéder le jour du vote ;
– Repérer les bureaux de vote pour être certifiés utilisables ou viables ;
– Répertorier les agents qui ont travaillé dans les centres de vote pour être formés ;
– Désengorger les entrepôts de manière à créer de l’espace pour garder les matériels électoraux qui arrivent ;
– Créer des entrepôts additionnels si possible ;
– Éviter le recrutement partisan basé sur la corruption, le clientélisme, le tribalisme ;
– Et sensibiliser sur la machine à voter.

Le vice-président de la CENI a, pour sa part, interpellé les différentes personnes qui vont assurer cette formation, à donner le meilleur d’eux-mêmes, pour un résultat satisfaisant.

« Sciences sans conscience n’est que ruine de l’âme. Je crois que ça pourrait résumer tout ce que nous attendons de vous. Nous avons beaucoup d’experts qui vont intervenir », a indiqué Norbert Basengezi.

Pour la Commission Électorale Nationale Indépendante, l’objectif principal est d’organiser de bonnes élections le 23 décembre prochain.

Signalons par ailleurs que cette formation qui a démarré ce vendredi, va durer 3 jours, et se clôturer ainsi le dimanche 2 septembre prochain.

Jephté Kitsita