F. Ibenge après la défaite (3-0) face à Raja : « Ils ont mis la pression dans tous les sens du jeu, même l’arbitre a aussi craqué »

Battu sur le score de 3 buts à zéro par Raja Casablanca, dimanche 25 novembre dernier pour le compte de la finale aller de la coupe de confédération africaine 2018, l’entraineur de Vita Club Jean Florent Ibenge a reconnu en conférence de presse d’après match que, son équipe a été totalement dominée sur tous les compartiments.

« On a été complètement battu dans tous les duels, on avait décidé de ne pas attendre, on a laissé joué la première mi-temps de façon extraordinaire, le raja a développé son jeu comme il le voulait parce qu’on était totalement absent. C’est vers le trois dernières minutes de la première période qu’on a joué, on a montré qu’on pouvait causer de problème au raja », a déclaré Ibenge.

Le coach de V. Club a également pointé du doigt l’arbitrage de cette rencontre.

« Le Raja est revenu avec une hargne terrible, ils ont mis la pression dans tous les sens du jeu. Même l’arbitre a aussi craqué en nous distribuant les cartons. Ça aussi, ça été un petit frein, mais on a eu du mal à appréhender non seulement les fautes sur le Raja mais également sur le terrain, on était pas du tout présent », a-t-il ajouté.

Pour rappel, le match retour est prévu le dimanche 2 novembre prochain au stade de martyrs, avec trois buts à rattraper pour le club de Kinshasa.

Gede Luiz Kupa