F. Muyumba : « Un parti qui ne mettra pas les jeunes au devant de la scène ne mérite pas leur soutien »


La marche vers les élections en RDC est irréversible selon la CENI. Les opérations de dépôt des candidatures pour la provinciale se poursuivent normalement sur l’ensemble du pays, et devront se clôturer mardi 10 juillet 2018.

Pas candidate, du moins jusqu’ici, la présidente de l’Union panafricaine de la jeunesse « UPJ », a tenu en ce moment crucial de l’histoire de la RDC, à encourager les jeunes à s’approprier le processus électoral en cours.

Pour Francine Muyumba, les jeunes doivent être soutenus remarquablement au cours des prochaines élections.

« Ces élections législatives sont une opportunité pour le pays de pouvoir renouveler sa classe politique. Un parti politique qui ne mettra pas au devant de la scène des jeunes, ne mérite pas le soutien des jeunes. Les femmes et les jeunes doivent se prendre en charge », a Tweeté F. Muyumba le 9 juillet dernier.

Selon la présidente de l’UPJ, ce ne sont pas les atouts qui manquent à la nationale congolaise pour valoriser notamment sa diplomatie.

« La RDC regorge plusieurs femmes et jeunes qui ont des atouts énormes pour servir le pays dans la diplomatie et faire respecter le Congo partout dans le monde », a-t-elle poursuivi.

Tout en invitant la jeunesse congolaise à se prendre en charge, F. Muyumba conclu en soulignant qu’il faut des personnes compétentes, dynamiques et pragmatiques, pour faire face au vieillissement de la diplomatie congolaise.

Jephté Kitsita

Un commentaire sur “F. Muyumba : « Un parti qui ne mettra pas les jeunes au devant de la scène ne mérite pas leur soutien »

  1. La RDC a besoin des Sages pour son développement. Pas question de donner des places aux jeunes sans expérience. Les jeunes doivent d’abord grandir moralement, spirituellement et mentalement avant de prétendre Gouverner. Nous avons besoin des dirigeants à la peau noire et dure pour pouvoir sortir le pays du bourbier.

Ajouter un commentaire