Hôpital général de Goma : l’installation du bureau de quarantaine contre Ebola fait fuir les patients!

La fréquentation de l’hôpital général de référence de Goma par les patients et autres visiteurs a sensiblement baissé depuis l’érection du nouveau bâtiment d’isolement d’Ebola dans cette structure sanitaire étatique.

Selon une infirmière qui s’est livrée à 7SUR7.CD lundi 10 septembre, il y’a de cela 1 mois que les malades et visiteurs n’arrivent plus en grand nombre à l’hôpital général.

« C’est à partir de folles rumeurs données par les malades internés ici et relayées malheureusement par les visiteurs qui sont à la base de cette rareté de nouveaux malades. Quand nos partenaires ont installé en terme de prévention un centre d’isolement des cas de virus Ebola, certains ont cru que Goma compte désormais parmi les zones touchées par cette maladie, et cela crée la panique au sein de nos patients », explique une infirmière de l’hôpital général de référence de Goma.

Nos efforts pour joindre le médecin directeur de l’hôpital se sont avérés vains.

Notons que le mois passé une rumeur s’est répandue à Goma faisant état d’un cas de virus Ebola au camp Katindo.

Après étude minutieuse, la division provinciale de la santé du Nord-Kivu avait expliqué que ce cas n’est pas avéré et jusqu’à présent la maladie à virus Ebola en ville de Goma n’a jamais été déclarée.

Valéry Mukosasenge