JM Kasamba réagit à la rumeur sur sa faillite : « Depuis que je suis revenu au Congo, tout ce que je fais ça marche…et j’ai compris que les gens n’aiment pas ceux qui réussissent » (Interview)

Depuis quelques jours, des rumeurs ont enflammé les réseaux sociaux, renseignant que Jean-Marie Kasamba « JMK » et son Espace 50 seraient tombés en faillite. Certaines personnes affirment même que n’étant plus en mesure de payer le loyer de Télé 50, JMK aurait été contraint par son bailleur, de libérer la parcelle.

Dans une interview exclusive accordée à 7SUR7.CD samedi 1er septembre, Jean-Marie Kasamba a confirmé que lui et l’Espace 50 se portent bien.

(Ci-dessous, l’intégralité de cette interview)

7SUR7.CD : La rumeur selon laquelle JM Kasamba serait tombé en faillite ne cesse d’enflammer la toile ces derniers jours. Comment l’avez-vous accueilli?

JM Kasamba : Moi je suis un homme très positif dans tout ce que je fais dans ma vie. Depuis que je suis revenu au Congo, tout ce que je fais ça marche. Monsieur Jean-Marie Kasamba se porte très bien et l’espace 50 se porte également très bien. Je n’ai aucun problème, bien au contraire je suis dans une phase de développement à la fois au niveau personnel et professionnel avec mes collaborateurs.

7SUR7.CD : Vous êtes certes, un homme positif mais est-ce que cette rumeur vous a quelque peu blessé?

JM Kasamba : Quand je vois de méchanceté de la part des personnes d’abord qui ne sont pas informées, qui le font simplement par le seul objectif de nuire. Moi, ça ne me fait absolument rien du tout. J’ai compris depuis que je suis au Congo, dans notre pays, les gens n’aiment pas la réussite. Les gens n’aiment pas ceux qui font des choses qui marchent, et c’est valable à tous les niveaux. Regarder au niveau de notre chef de l’État, malgré tout ce qu’il a fait pour le pays, beaucoup de gens s’évertuent à lui manquer du respect, à l’insulter…et souvent il ne répond pas et moi j’ai appris aussi à ne pas répondre aux balivernes qui ne tiennent pas la route

7SUR7.CD : L’on vous accuse d’être incapable de payer le loyer de Télé 50, raison pour laquelle, vous avez déménagé. Est-ce une baliverne de plus?

JM Kasamba : J’ai à un moment donné, décidé d’évoluer, de progresser encore davantage. J’étais en location dans un bâtiment que je payais parfois un an ou 10 mois en avance, et j’ai décidé de développer cet espace personnel, et j’ai libéré l’ancien espace où j’étais. Au moment où je vous parle, la garantie sera remise par le propriétaire un peu plus simplement. D’ailleurs, il était même surpris de me voir partir, il pensait que j’allais rester encore davantage dans ses installations. JMK se porte très bien ; la preuve, vous êtes dans mes installations, dans mon bureau. Et est-ce que ce bureau ressemble à quelqu’un qui n’a pas de quoi nourrir ses enfants?

7SUR7.CD : Quel est alors le réel motif de votre déménagement?

JM Kasamba : Ce projet de développement date d’il y a 3 ans. Aujourd’hui ce que je vient de faire, c’est encore une partie du potentiel de monsieur JMK. Mais c’est mille fois mieux que ce que je faisais jusque-là. Les gens étaient étonnés, impressionnés par Fauteuil Blanc, je vous ai dit que vous aurez une chaîne de télévision, et ils ont été impressionnés par Télé 50, et aujourd’hui, ils vont encore être impressionnés par l’Espace 50 amélioré. Mais c’est regrettable que même des gens intelligents, ne viennent pas chercher l’information. Mais ils continuent à relayer ces balivernes. Ceux qui propagent souvent ces genres de rumeurs ne se regardent pas dans le miroir pour voir en réalité qu’est-ce qu’ils sont eux-mêmes, comment se présente leur propre situation et ils pensent faire du mal à nous qui travaillons pour notre pays.

7SUR7.CD : À quand alors l’inauguration de l’Espace 50 new look?

JM Kasamba : Dans quelques jours seulement, à peine quelques jours. On est d’ailleurs déjà en direct mais on ne le dit pas. On a un meilleur son et une meilleure image, on est broadcast. Les gens vont encore copier, j’en ai l’habitude mais il faut copier sans critiquer… L’honnêteté intellectuel nous renseigne qu’il faut rester quelque fois sobre et digne. Je suis un homme des principes, j’ai pas répondu à ces balivernes parce que je suis en train de travailler, moi je travaille tout le temps. Dans quelques jours, il y aura le lancement de cette Télé 50 new look, et Radio 50 est déjà terminée.

Interview réalisée par Jephté Kitsita