Kasaï-Central – Nouveau commandant secteur opérationnel FARDC : « Il maîtrise mieux l’espace kasaien et ses habitants », A. Mualushayi porte-parole (Interview)

Le nouveau commandant du secteur opérationnel des FARDC dans l’espace Kasaï, le général de brigade Gaby Boswane prendra officiellement ses fonctions mardi 11 septembre prochain au terme d’une cérémonie de passation de pouvoir et de la parade mixte qui sera organisée au camp Bobozo situé à 4 kilomètres de la ville de Kananga.

Dans une interview exclusive accordée à 7SUR7.CD dimanche 9 septembre dernier, Antony Mualushayi porte-parole de ce secteur opérationnel, a confirmé qu’à l’issue de cette cérémonie, le général de Brigade Gaby Boswane qui connait mieux le coin, reaffirmera la détermination des forces loyalistes à défendre l’intégrité de l’espace Kasaï et à protéger les populations et leurs biens, avant d’annoncer une descente sur le terrain dans un bref délai pour palper du doigt la situation sécuritaire.

(Ci-dessous, l’intégralité de l’interview)

7SUR7.CD : Vous êtes porte-parole du secteur opérationnel Grand Kasaï, nous apprenons qu’à la tête dudit secteur, il y a un nouveau commandant. Confirmez-vous l’information?

Mualushayi : Oui c’est vrai. Il a plu au commandant suprême des forces armées de la République Démocratique du Congo, de placer à la tête du secteur opérationnel grand Kasaï, monsieur Boswane Gaby, officier général. Non seulement il a de l’expérience dans le commandement, il maîtrise aussi mieux l’espace Kasaien et ses habitants.

7SUR7.CD : Quel est le parcours du nouveau commandant du secteur opérationnel Grand Kasaï?

Mualushayi : Le parcours d’un officier général a toujours été très long et surtout très riche que nous ne pouvons pas l’étaler dans une seule interview!
Mais retenons que sur le plan scientifique, le général de Brigade Gaby Boswane, c’est un produit de l’Académie militaire de Kananga, il est détenteur de plusieurs diplômes et brevets en sciences et arts militaires ; il vient de recevoir de mains du président de la République au début de ce mois de septembre, le diplôme des hautes études de stratégies et de la défense.
Sur le plan professionnel, Gaby Boswane a été plusieurs fois commandant des grandes unités dans presque toutes les provinces de la RDC. Le Général Gaby, n’est pas un nouveau au grand kasaï en général et au commandement du secteur opérationnel en particulier, il a travaillé à l’Etat-Major secteur comme adjoint du général Major Assumani Issa Kumba Marcellin, appelé quant à lui à d’autres fonctions au niveau national.

7SUR7.CD : Vu la situation sécuritaire actuelle au Kasaï, pensez-vous qu’il apportera une paix durable?

Mualushayi : Vu sa maîtrise du milieu, sa facilité de communication en interne et externe de son État-Major et surtout avec l’aide de chaque kasaien, la paix qui est toujours à 90% va sans doute atteindre le 100%.
A ce jour, d’une façon générale, la situation sécuritaire est calme et sous contrôle de nos forces de l’ordre.

7SUR7.CD : Maintenant que vous avez un nouveau commandant, quel message lancez-vous à la population ainsi qu’à vos éléments?

Mualushayi : Le seul message que je lance à la population kasaïenne, est de faciliter la tâche aux hommes et femmes en uniforme en dénonçant les malfrats et d’autres criminels qui nous empêchent la nuit de dormir paisiblement.
Considérés comme les poissons, les militaires doivent comprendre que l’eau peut continuer sa vie normale avec ou sans poissons, mais ce n’est pas le cas pour les poissons d’où, l’importance de bien collaborer avec la population civile.

Interview réalisée par Sylvain Mukendi