La réunion CENI-Candidats présidents se termine mal à cause de la machine à voter : « Ceux qui ne veulent pas qu’on aie des discussions techniques, peuvent partir… », C. Nangaa

Selon Théodore Ngoy candidat président de la République, qui a pris part ce mercredi 10 octobre, à la réunion entre le bureau de la Commission Électorale Nationale Indépendante « CENI » et les 21 prétendants à la magistrature suprême, ladite rencontre s’est terminée en queue de poisson.

À la base, la machine à voter, qui n’a toujours pas su converger les points de vue des uns et des autres.

T. Ngoy confie en outre à la presse, que Corneille Nangaa a tout simplement demandé à ceux qui ne veulent pas expérimenter la machine à voter de partir.

« Il y a des candidats présidents qui ne sont pas venus et ils ont eu raison parce que la réunion se termine en queue de poisson. La grande partie des candidats voulaient savoir si la question de la machine à voter est légale. Curieusement à la fin, le président Corneille nous dit, ceux qui ne veulent pas qu’on aie des discussions techniques, peuvent partir, ceux qui veulent qu’on expérimente la machine à voter, ils restent », a déclaré Théodore Ngoy.

Vital Kamerhe, Martin Fayulu, Jean Mabaya, Théodore Ngoy…sont parmi les candidats qui ont quitté la réunion. Sur leurs visages, l’on pouvait bien constater la désolation.

Jephté Kitsita