Le choix de Corneille Nanga contesté par le Rcd-Kml

catoLe parti de l’exilé politique Mbusa Nyamwisi hausse le ton. Il se range derrière la position de l’Eglise catholique pour contester la désignation de Corneille Nanga à la tête de la commission électorale nationale indépendante. Le secrétaire général de ce parti, Koloso Sumaili affirme que cette désignation n’a pas fait l’unanimité. Il n’y a pas eu consensus sur le choix de Corneille Nanga, déplore Koloso. D’après lui, il n’est pas question de choisir des personnalités contestées ou qui peuvent diviser la classe politique. L’opposant refuse que l’on revive le genre de feuilleton ayant conduit à la désignation de l’abbé Malu Malu à la présidence de la centrale électorale. L’élu de Kalima pense que l’Eglise catholique a une certaine objectivité. Négliger le point de vue de l’Eglise catholique
est une grave erreur, déclare le président ad intérim du Rcd-Kml. Koloso Sumaili rejette ainsi cette candidature de Corneille Nanga et appelle les confessions religieuses à faire le choix d’une personnalité indépendante, de moralité irréprochable et capable de relever le défi électoral.