Le meeting de vérité de la Dynamique de l’opposition demain à N’Djili/Sainte Thérèse

Un groupe de partis et d’élus de l’opposition congolaise ont annoncé l’organisation, pour demain mardi 15 septembre à Kinshasa, d’un rassemblement populaire pour dénoncer toute tentative de maintenir le président Joseph Kabila au pouvoir après 2016, alors qu’il ne peut briguer un troisième mandat.

« Le 15 septembre prochain nous tiendrons un meeting populaire d’envergure et d’éveil patriotique dans la ville de Kinshasa, estimant que le destin commun des Congolais était fortement menacé par M. Joseph Kabila et son pouvoir “ indique la déclaration datée du mercredi 9 septembre dernier, signée par 161 opposants et membres de la société civile (associations, ONG, syndicats), réunis au sein d’une plateforme dénommée « Dynamique pour l’unité d’actions de l’opposition politique congolaise ».

Cette plateforme compte notamment le Mouvement de libération du Congo (MLC), l’Union pour la nation congolaise (UNC), l’Ecidé, l’ENVOL, des FONUS et de CDER.

Le 4 août 2014, l’opposition et la société civile avaient déjà organisé un grand rassemblement à Kinshasa, qui s’était découlé sans accroc.

Le lendemain, le député Jean-Bertrand Ewanga, secrétaire général de l’UNC et l’un des principaux orateurs de la manifestation, avait été arrêté et incarcéré durant onze longs mois.

Par Julie MUADI