Le PPRD Serge Kadima : « Il n’y a aucun isolement diplomatique imposé à la RDC »

Depuis quelques jours, des voix s’élèvent pour évoquer un prétendu isolement de la RDC sur le plan diplomatique, suite aux dernières déclarations de USA, et surtout à la derniere visite conjointe annulée de Guterres et Faki.

Et s’agissant du dernier point, à la Majorité Présidentielle, l’on ne voit pas du tout les choses sous cet angle.

Pour Serge Kadima, communicateur de la MP et vice-président Ligue de jeunes du PPRD, qui s’est confié jeudi 11 juillet à 7SUR7.CD , il faut éviter toute spéculation et s’en tenir tout simplement aux faits.

« L’institution habilitée à planifier les rendez-vous diplomatiques à savoir la direction nationale du protocole d’Etat s’est exprimée par voie de communiqué en disant que les deux personnalités demeurent les bienvenues et que des meilleures dates sont à en étude par voie diplomatique. Pour rappel, le Président Kabila a rencontré le Secrétaire Général de l’ONU lors de l’assemblée générale en septembre 2017 où j’étais présent. De même, pour Moussa Faki et Nikki Haley en fin d’année passée », a indiqué S. Kadima.

« Il n’y a aucune attitude mais juste un conflit d’agenda qui est du reste entrain d’être harmonisé selon les us et coutumes diplomatiques », a-t-il ajouté.

Pour le Vice-président de la Ligue des Jeunes du Parti présidentiel, nul n’est donc besoin de polémiquer à ce sujet, car même la communauté internationale est aujourd’hui convaincue de la volonté de Kinshasa d’organiser les élections.

« L’Union Africaine lors du dernier Sommet des Chefs d’État tenu du 1er au 2 juillet 2018 à Nouakchott en Mauritanie, que la dernière réunion du Conseil de Sécurité sur la RDC ont salué les avancées du processus électoral ainsi que l’effort de notre Gouvernement et toutes les parties prenantes. La Communauté Internationale qui doutait de la volonté d’aller aux élections des autorités se rend à l’évidence avec le dépot des candidatures et autres que le train est en marche comme l’avait dit lui-même le Président Kabila du haut de la tribune des Nations-Unies », a-t-il poursuivi.

Pour ce communicateur de la MP, Il n’y a que les gens qui font une lecture approximative des relations diplomatiques qui peuvent dire qu’il y a isolement.

« En réalité, il n’y a aucun isolement diplomatique. La RDC notre Pays a été élue l’an passé comme membre du Conseil des Droits de l’Homme par plus de 160 pays sur 193″, a martelé S. Kadima tout en louant le travail énorme qu’abat Léonard She Okitundu sur le plan diplomatique.

Serge Kadima souligne par ailleurs que le PPRD va se conformer au calendrier électoral publié par la CENI.

Pour rappel, une visite des patrons de l’ONU et de l’UA a été annulée en dernière minute par Kinshasa pour  »inopportunité en ce moment ».

Toutefois, Kinshasa s’est dit prête à rencontrer Guterres et Moussa Faki après harmonisation des agendas.

Jephté Kitsita