M. Fayulu : J’ai eu Bemba, Muzito, Matungulu et Katumbi au téléphone, ils confirment leur engagement, donc l’accord n’est pas caduc »

Le candidat commun de l’opposition désigné dimanche dernier à Genève a affirmé ce lundi 12 novembre sur TV5 Monde que l’accord signé en Suisse n’est pas du tout tombé caduque après les retraits de signatures de Vital Kamerhe et Félix Tshisekedi.

« J’ai eu Jean-Pierre Bemba au téléphone, j’ai eu Adolphe Muzito, j’ai eu Moïse Katumbi et j’ai eu Freddy Matungulu, nous étions à 7 et là, les 5 confirment leur engagement donc l’accord n’est pas caduque. L’accord ne peut pas être caduque parce que le peuple congolais nous a demandé de ne pas les trahir. Ceux qui veulent le trahir libre à eux, et c’est eux qui seront confrontés à la population », a fait savoir Martin Fayulu.

Selon le candidat président de la Dynamique de l’opposition, les 7 leaders en acceptant de prendre part à ces négociations, sous-entend qu’ils avaient obtenu l’accord de leurs bases respectives.

« S’il y a deux qui se désistent, ça veut dire que chacun est venu pour être candidat. Moi je vous dis sincèrement que pour mon cas et mon groupe, nous sommes allés à ces discussions en sachant que si ce n’était pas nous, nous allons rester et continuer l’accord », conclu-t-il.

Jephté Kitsita