Nord-Kivu, insécurité : 4 blessés graves par balle et plusieurs dégâts matériels, bilan provisoire des manifestations à Beni

4 personnes touchées par balle et des dégâts matériels importants, c’est le bilan enregistré ce mercredi 9 octobre en ville de Beni, selon le constat du correspondant de 7SUR7.CD, après une série de marches organisées par les écoliers, accompagnés d’une foule compacte.

Ils exigeaient le retour total de la paix dans toute la ville.

Les personnes touchées par balle tentaient d’envahir la résidence d’un haut-cadre militaire au sein de laquelle étaient gardées, selon eux, des personnes assimilées aux rebelles ADF, qui endeuillent la ville de Beni.

Suite aux menaces de ces manifestants, les éléments de la police et de l’armée ont usé de bombe à gaz lacrymogènes, pour les disperser, ainsi que des balles perdues qui ont atteint certains d’entre eux.

Se trouvant dans un état très critique, ces derniers ont été vite acheminés à l’hôpital général de Beni, pour les soins.

Toute la journée de ce mercredi, des coup de balles ont été entendus dans plusieurs quartiers de la ville, paralysant toutes les activités et perturbant la circulation routière.

Bantou Kapanza Son