Présidentielle-Candidature commune de l’opposition : Jean Mabaya se dit ouvert aux discussions

Président de la plateforme Arc-en-ciel du Congo, ACC, le sénateur Jean Mabaya a déposé sa candidature à la présidence de la République mercredi 08 août dernier à la CENI.
Cependant, il se dit ouvert aux discussions pour la désignation du candidat commun de l’opposition.

« Mon Regroupement politique Arc-en-ciel du Congo, plateforme politique de l’opposition, m’a fait l’honneur de me designer comme Candidat Président de la République au scrutin Présidentiel du 23 Décembre 2018. C’est dans ce cadre qu’accompagné des leaders de ma plateforme, je suis allé déposer mon dossier au Bureau de Réception et Traitement des candidatures de la CENI, mercredi 8 Août 2018, conformément au calendrier fixé par la Centrale Électorale », a-t-il déclaré.

Notre plateforme politique poursuit-il, reste ouverte à toute discussion pour une candidature commune de l’opposition.
« Néanmoins concernant les questions liées à la machine à voter et au fichier électoral, l’ACC est disposé à échanger avec d’autres Regroupements politiques de l’opposition en vue de trouver un consensus autour de ces deux dossiers », a souligné Mabaya.

S’agissant de la désignation du dauphin par Kabila, l’ACC estime que cela ne constitue pas la fin.
« pour l’Arc-En-Ciel du Congo, la désignation d’un dauphin par le Chef de l’État ne constitue pas une fin en soi », a-t-il martelé.

Pour lui, « seules les élections libres, transparentes et apaisées, devraient constituer la préoccupation principale de tous les hommes politiques du Congo ainsi que l’ensemble du peuple en vue d’une ère nouvelle pour la mise en place des institutions fortes, stables et crédibles, seul gage de la consolidation de la démocratie et du développement tant attendu ».

Jeff Kaleb Hobiang