Présidentielle – Désignation dauphin : J. Kabila hissé au rang de père de la démocratie et pionnier du respect de la constitution par la MP

La Majorité Présidentielle n’est pas restée indifférente quant à la désignation du candidat président qui va représenter le Front Commun pour le Congo à la présidentielle du 23 décembre prochain.

Dans un communiqué de presse daté du 9 août 2018, signé par Aubin Minaku et transmis à 7SUR7.CD, la MP salue le choix décomplexé du président de la République, sur la personne de Ramazani Shadary.

« La Majorité Présidentielle dans son ensemble félicite avec grande fierté patriotique, son Excellence Jospeh Kabila Kabange, autorité morale de la majorité présidentielle pour son choix décomplexé, témoin d’un acte de conviction aux valeurs et principes de la démocratie, en ce compris la garantie d’une alternance pacifique au sommet de l’État », a indiqué A. Minaku secrétaire général de la MP.

Pour cette famille politique, Joseph Kabila est sans aucun doute, le père de la démocratie et pionnier du respect de la Constitution.

« Il avait juré devant Dieu et devant la Nation de respecter la Constitution de la République, de maintenir son indépendance et de sauvegarder l’unité nationale ; et voici qu’à la face du monde entier, il a respecté la Constitution, il a maintenu l’indépendance du pays, et a sauvegardé l’unité nationale ; nul donc n’en peut douter, il est le père de notre démocratie mais aussi un grand pionnier du respect de la loi fondamentale du pays », confirme la MP.

La Majorité Présidentielle invite de ce fait, tous ses militantes et militants des quatre coins de la RDC, à s’organiser pour soutenir lors du vote du 23 décembre 2018, la campagne électorale et l’élection d’Emmanuel Ramazani Shadary.

Elle les invite à faire de même, pour tous ses candidats députés nationaux et provinciaux sur l’ensemble du territoire national.

Jephté Kitsita