Processus électoral : Un Comité de Suivi du fichier électoral mis en place

Constitué pour les membres observateurs du Comité adhoc d’audit du fichier électoral de la RD Congo réalisé par l’OIF, ce cadre voulu structurel est appelé notamment à assurer le monitoring des recommandations formulées par le rapport final de cet audit.

 

Un Comité de suivi du fichier électoral (CSFE) vient d’être mis en place. Il est constitué, selon une correspondance du 25 novembre 2015 adressée au président de la CENI (Commission électorale nationale indépendante), Corneille Nangaa, des membres observateurs du Comité adhoc d’audit du fichier électoral de la RD Congo, réalisé par l’OIF (Organisation internationale de la Francophonie).

 

Les membres du CSFE ont tenu à informer, dans leur correspondance, le Président de la République, Joseph Kabila le Président de l’Assemblée nationale Aubin Minaku ; le président du Sénat, Léon Kenge wa Dondo ; le Premier ministre, Matata Ponyo le .Président de la Cour constitutionnelle, Benoît Luamba Bintu, ainsi que le général malien, chef de la délégation l’OIF, Singare Siaka, de du fichier électoral de Congo.

Ainsi, pour les membres du CSFE, ce cadre, voulu structurel, s’emploie à répondre à juste titre aux usages en la matière, après la publication, par OIF, du Rapport final sur le fichier électoral.

 

Les membres du CSFE vont s’atteler au cadrage de la thématique “Fichier électoral” afin d’assurer le monitoring des recommandations formulées dans le rapport final de la mission de 101F sur ce fichier électoral de la RD Congo.

 

Les membres du CSFE, qui ont fait partie du comité ad hoc pendant l’audit du fichier électoral par l’OIF, sont les députés nationaux Samy Badibanga et François Nzekuye, Fidèle Baboto, André Kiomba et le docteur Eddy Tshimanga.

 

Par Lucien KAZADI T.