RDC-Cinquantenaire du barreau : « il n’y a pas eu d’évolution dans le sens d’amélioration de la profession d’avocat » Thambwe Mwamba

Lundi 09 juillet, plusieurs avocats, magistrats, juristes, ministres, députés…ont pris part à la cérémonie marquant le cinquantenaire du barreau congolais à Kinshasa. Thème choisi : la profession d’avocat et l’État de droit en RDC.

Invité à prendre parole, le ministre d’État, ministre de la justice et garde des sceaux a fait un constat amer. Pour Alexis Thambwe Mwamba qui interpellait au passage l’ordre national des avocats, « il n’y a pas eu d’évolution dans le sens de l’amélioration de la profession d’avocat en RDC ».

Il a en outre rappelé le rôle d’avocat qui est entre autre celui d’apporter une assistance sociale aux personnes vulnérables ou en délicatesse avec la justice.

Plusieurs représentants des barreaux de quelques pays étrangers dont la Suisse ont pris part à la dite cérémonie.

Interrogé par 7SUR7.CD, Élie Kaim représentant du barreau suisse, a expliqué « qu’il n’existe pas de pays où le droit est exécuté correctement ».
Occasion pour lui de saluer la bravoure de certains avocats congolais « qui font un travail exceptionnel ».

Pour rappel, dans son format actuel, le barreau congolais a été créé par ordonnance présidentielle le 09 juillet 1968.

Jeff Kaleb