RDC-Élections : La CENI annonce la fin de la production de 105.257 machines à voter par Miru Système

La Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) poursuit sans désemparer les préparatifs de prochaines élections en RDC. C’est dans ce cadre qu’elle a annoncé la fin de la production des machines à voter à Séoul, en Corée du Sud.

« Séoul, ce 13 septembre 2018, à l’occasion de la clôture de la production par Miru Système de 105.257 machines à voter attendues pour la CENI », a indiqué la centrale électorale jeudi 13 septembre dernier via Twitter.

Cette institution d’appui à la démocratie que dirige Corneille Nangaa, a dans la foulée, fait savoir que certains travaux relatifs à la machine à voter devraient se poursuivre.

« Toutefois, le travail de contrôle de qualité et le colisage des kits complets selon leur destination en RDC se poursuivent », explique la Commission Électorale Nationale Indépendante.

Bien que la machine à voter continue de diviser la classe politique et sociale congolaise, la CENI insiste sur son utilisation lors des élections du 23 décembre prochain.

Les leaders de l’opposition qui se sont réunis à Bruxelles mercredi dernier, ont une fois de plus exigé le retrait ou l’abandon définitif de ces machines, « pour avoir de bonnes élections ».

Plusieurs mouvements citoyens et organisations de la société civile, montent au créneau pour fustiger cette machine.

Pour le pouvoir, l’utilisation de la machine à voter, ne pose aucun problème eu égard des avantages qu’elle procure.

Jephté Kitsita