RDC-Télécom :Après la 4G, E. Okundji projette déjà la 5G pour la réduction de la fracture numérique

Le ministre des Postes, télécommunications et Nouvelles technologies de l’information et de la communication de la RDC a, dans son discours adressé à la nation ce jeudi 17 mai 2018 à l’occasion de la Journée Mondiale des Télécommunications et de la Société de l’Information, rappelé l’impérieuse nécessité pour le pays de s’approprier à tout prix la 5ème génération de l’internet ainsi que d’autres avancées technologiques. Car dit-il l’intelligence artificielle n’est pas un concept lointain et futuriste mais une réalité du vécu quotidien congolais.

Ainsi, Emery Okundji indique que l’objectif principal de cette journée vise d’une part, à faire prendre conscience des possibilités que l’usage de l’internet et d’autres technologies de l’information et de la communication offrent aux sociétés et économies, et d’autre part, à sensibiliser l’opinion aux différentes perspectives qu’elles présentent dans leur marche vers le développement integral.

Le choix du thème retenu cette année n’est pas fortuit, indique le patron congolais des Postes et télécommunications, « il nous interpelle tous et mérite de notre part une attention toute particulière » .

Le ministre des PTNTIC assure que « le gouvernement de la République Démocratique du Congo soutient les efforts de recherche et développement en vue de mieux comprendre et exploiter les principales retombées qu’apporteront l’intelligence artificielle ».

Pour lui, il faut mobiliser tous les moyens pour réduire la fracture numérique.

Et d’ailleurs, il insiste que « c’est dans cette optique que l’Union Internationale des Télécommunications et toutes les parties prenantes vont focaliser leur attention sur les perspectives que l’utilisation de l’intelligence artificielle ouvrira afin d’accélérer la réalisation des objectifs de développement durable à l’horizon 2030 ».

Par ailleurs, l’élu de Lubefu a demandé à toutes les parties prenantes de son secteur de contextualiser l’utilisation de l’intelligence artificielle selon les besoins ponctuels à l’échelle nationale.

« Vers une utilisation positive de l’intelligence artificielle pour tous ». C’est autour de ce thème que le monde entier célèbre ce 17 mai 2018 la journée mondiale des télécommunications et de la société de l’information. Spécialement pour ce 17 mai 2018, la journée coïncide avec la commémoration du 153ème anniversaire de l’Union Internationale des Télécommunications (UIT), l’agence spécialisée de l’ONU en charge des télécommunications et des Technologies de l’Information et de la Communication.

Pour rappel, le 9 mai 4 licences 4G ont été vendues à 80 millions de dollars.

Stella Abaya