Sécurité : Depuis 2015, UNMAS a détruit 1658 armes légères et de petit calibre en RDC


À l’occasion de la journée internationale de destruction des armes légères célébrée le 9 juillet de chaque année, le Service de Lutte Antimines des Nations-Unies « UNMAS » a fait, à travers un communiqué de presse, un aperçu général de la situation en RDC.

D’après ce document parvenu à 7sur7.CD ce lundi, UNMAS indique avoir détruit 1658 armes.

« De juillet 2015 à ce jour, UNMAS a déjà détruit 1658 armes dont 1012 soumises par la Monusco, 176 par les FARDC et 470 par la Commission Nationale de Contrôle des Armes Légères et de Petit Calibre « CNC-ALPC », pour les provinces de Kongo-Central, Ituri, Nord-Kivu et Sud-Kivu », renseigne ledit communiqué.

UNMAS procède régulièrement à la destruction des Armes Légères et de Petit Calibre « ALPC » collectées ou rendues par les groupes armés au cours du processus de Désarmement, Démobilisation, Rapatriement et Réintégration des anciens combattants « DDRRR » de la Monusco.

Selon une étude menée en 2011 par le Centre International de Conversion de Bonn « BICC » et le Groupe de Recherche et d’Information sur la Paix et la Sécurité « GRIP », coordonnée par la CNC-ALPC, sur la perception de la population de l’insécurité, environ 300.000 armes sont en circulation au sein de la population civile dans l’Est de la RDC.

UNMAS et ses partenaires, entre autre la Monusco, appuient donc le gouvernement congolais dans le secteur de la sécurité. Ce qui a conduit ces deux structures onusiennes, à soutenir la CNC-ALPC lors de l’élaboration du nouveau plan d’action national sur le contrôle et la gestion des ALPC pour la période de 2018 à 2022. Un plan validé par le gouvernement via le vice-premier ministre en charge de l’Interieur, le 15 mars dernier.

« Ce plan vise non seulement à assurer le contrôle et la gestion efficace des ALPC mais aussi la lutte contre la prolifération et la circulation illicite des ALPC en RDC », conclu le communiqué de presse.

La journée internationale de destruction des armes légères a été introduite dans le contexte du Programme d’Action des Nations-Unies « POA » sur les Armes Légères et de Petit Calibre

Jephté Kitsita

Ajouter un commentaire