Virginie-USA, sommet africain sur les investissements : le ministre Bahati Lukwebo a vanté la réduction des risques d’investissement en RDC


La République Démocratique du Congo a pris part active aux travaux du Sommet Africain sur les Investissements tenus en Virginie aux Etats-Unis d’Amérique du 29 au 30 Juin 2018.

Organisé conjointement par la Chambre de Commerce des Etats-Unis et d’Afrique et le WAS Solution Mondiale de l’Afrique, ce Forum International avait pour thème «  L’Investissement Africain pour les régions de l’Afrique de l’Est, de l’Ouest, du Centre et du Sud ».

Ledit Sommet de Virginie a entre autres poursuivi comme objectifs :

-Présenter les opportunités commerciales et d’investissement existants dans les secteurs du Pétrole, Energie et Gaz, Télécommunications, Mines, Agroalimentaire, Logement, Infrastructures et Santé ;
– Faciliter les présentations et explorer les collaborations entre les financiers, les parties prenantes, les investisseurs, les développeurs et les fournisseurs de services ;
-Promouvoir la mise en réseau des entreprises avec les investisseurs ; et
– fournir une plate-forme pour les opportunités viables entre les participants.

Plus qu’une conférence, ledit Sommet a présenté une opportunité adéquate d’affaires réalisables en faveur des différents pays y représentés. La RDC étant fortement représentée par une délégation conduite par le ministre d’Etat au plan Modeste  BAHATI LUKWEBO qui a mené une campagne de Lobbying auprès de plusieurs investisseurs. Le Directeur Général de l’ANAPI Anthony NKINZO a fait une présentation détaillée relatives aux opportunités d’affaires en République Démocratique du Congo avec un focus particulier sur les raisons d’investir en RDC.

Le ministre d’Etat au Plan a dans son discours d’ouverture, rassuré les investisseurs sur le travail abattu par la RDC dans la réduction des risques d’investissement. Evoquant la situation politique qu’il a qualifiée de prometteuse, le ministre BAHATI a invité les divers opérateurs économiques à s’empresser de s’implanter en RDC dans les secteurs prioritaires.

Après 2 jours d’échange et de négociation avec plusieurs investisseurs, le ministre d’Etat au plan a signé un mémorandum d’entente pour faciliter les investissements dans différents domaines en priorité les infrastructures (port), l’énergie (micro barrage) et l’industrie (cimenterie).

Outre la délégation de l’ANAPI et celle du Ministère du Plan, le Directeur de Cabinet du Premier ministre s’est aussi joint à la délégation de la RDC présente au Sommet rassemblant plusieurs investisseurs, hommes d’affaires en quête des prêts, d’investissements financiers et de partenariats techniques.

A l’issu de ce Forum International, les différents hommes et femmes d’affaires présents ont participé aux différentes séances de réseautage et de présenter leurs entreprises à une équipe soigneusement sélectionnée à laquelle a fait partie la RDC et plusieurs autres pays africains tels que l’Angola, l’Ouganda, le Nigeria et le Sénégal.

Le RDC en ressort avec plusieurs promesses fermes des investisseurs convaincus d’une implantation au Congo avant la fin de l’année 2018.

C.P.