Nord-Kivu : A. Matumo et la Coordination des Jeunes Élites félicitent Tshisekedi et l’invitent à effectuer son premier voyage national à Beni pour consoler la population (Interview)

La Coordination des Jeunes Élites du Nord-Kivu, « CENK », félicite le président de la République Démocratique du Congo Félix Tshisekedi pour son élection.

Cependant, cette structure appelle le chef de l’État à effectuer son tout premier déplacement au niveau national, dans la province du Nord-Kivu et spécialement dans la ville de Beni.

Selon son porte-parole Aimé Matumo Bahati qui a accordé une interview ce mardi 05 février 2019 à 7SUR7.CD, cette visite du président de la République sera une grande consolation pour la population de cette partie du pays qui ne jure que par la résolution de la crise sécuritaire qui n’a que trop duré.

(Ci-dessous, l’intégralité de l’interview)

7SUR7.CD : Vous êtes porte-parole de la CENK. Comment votre structure a accueilli la passation du pouvoir entre Joseph Kabila et Félix Tshisekedi?

Aimé Matumo : Ému par ce moment unique dans l’histoire ancienne ou récente de notre pays. Nous pourrons raconter à nos petits enfants ce que fût ce jour du 24 janvier 2019. Je sais que nos ancêtres et nos pionniers de l’indépendance, sont fiers de nous, de cette génération que l’on croyait incapable de se transcender, et voilà que nous avons encore une fois été à la hauteur et de la plus belle manière. Oh Oui! L’avenir du Congo est beau…dixit Lumumba.

7SUR7.CD : La RDC a désormais un nouveau président en la personne de Félix Tshisekedi. Avez-vous un message particulier à lui transmettre au nom de la CENK?

Aimé Matumo : D’abord, le féliciter pour son élection à la magistrature suprême de notre pays. Nous peuple du Nord-Kivu avons comme principal désir, la paix. Nous sommes prêts à tout pour la paix, la sécurité et l’unité de notre province, dans le respect de toute sa diversité. Par cette même occasion, nous invitons le président de la République à bien vouloir effectuer sa première visite à l’intérieur du pays, dans la province du Nord Kivu et précisément à Béni. Cela serait un signal fort de sa volonté d’en finir avec ce phénomène de tueries qui a tant endeuillé nos populations ainsi qu’une grande consolation pour nous.

7SUR7.CD : Lors de votre message de félicitations au nouveau chef de l’État, vous avez condamné les propos du député national Kipasa. Que lui reprochez-vous exactement?

Aimé Matumo : Ses propos sur les antennes d’une radio émettant à partir de Kinshasa seraient susceptibles de frustrer certains fils et filles de notre chère province, et ne pas favoriser la cohabitation pacifique de nos communautés. C’est ainsi que la CENK promet de faire barrage à tous ceux qui d’une manière ou d’une autre, considèrent que notre province est de telle ou telle communauté, détruisant ainsi la possibilité de vivre ensemble tel que mentionné dans le discours du président de la république.

7SUR7.CD : La CENK a déclaré qu’elle va accompagner Félix Tshisekedi. Que cela signifie concrètement?

Aimé Matumo : Concrètement, la Coordination des Jeunes Élites du Nord Kivu, « CENK », est prête à contribuer activement dans ses efforts de pacification et de développement du Nord-Kivu à travers la mise en place d’un programme visant à desengager notre jeunesse au sein de tous les mouvements insurrectionnels et autres forces négatives qui y sévissent. Travailler pour l’éveil de conscience patriotique de nos populations afin d’affiner leur discernement quant aux sollicitations funestes et ainsi ils sauront faire barrage aux ennemis de la paix et du développement de nos contrées.

7SUR7.CD : Quels sont les objectifs poursuivis par votre structure?

Aimé Matumo : Comme mouvement citoyen, nous avons entre autres objectifs, l’éveil de la conscience patriotique dans l’amour du prochain et de la patrie, ainsi que le respect des droits et devoirs de tout citoyen, et bien tant d’autres objectifs.

Interview réalisée par Jephté Kitsita