RDC-EBOLA : 25 nouveaux cas confirmés dont 2 agents de santé non vaccinés (Rapport)

25 nouveaux cas d’Ebola ont été enregistrés dont 2 agents de santé qui n’ont pas été vaccinés, annonce le ministère de la santé dans son rapport du 13 mai 2019 sur la situation épidémiologique du virus.

Le même rapport indique en outre que depuis le début de l’épidémie, le cumul des cas est de 1.705, dont 1.617 confirmés et 88 probables. Au total, il y a eu 1.124 décès (1.036 confirmés et 88 probables) et 456 personnes guéries.

Les autres chiffres se présentent globalement de la manière suivante :

  • 251 cas suspects en cours d’investigation ;

  • 25 nouveaux cas confirmés, dont 10 à Kalunguta, 7 à Mabalako, 3 à Katwa, 2 à Butembo, 1 à Mangurujipa, 1 à Musienene et 1 à Kyondo ; 

  • 7 nouveaux décès de cas confirmés, dont 5 décès communautaires, dont 2 à Mabalako, 2 à Butembo et 1 à Kalunguta ;

  • 2 décès au CTE, dont 1 à Butembo et 1 à Mabalako ;

  • 6 nouveaux guéris sortis des CTE, dont 5 à Mabalako et 1 à Katwa ;

  • 2 agents de santé non vaccinés (1 à Mabalako et 1 à Kalunguta) figurent parmi les nouveaux cas confirmés. 

Précisons cependant que le cumul des cas confirmés ou probables parmi les agents de santé est de 101 (5,9 % de l’ensemble des cas confirmés/probables) dont 34 décès.

Rappelons par ailleurs que cette dixième épidémie d’Ebola qui secoue la République Démocratique du Congo, sévit précisément dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri. Elle a été officiellement déclarée le 1er août 2018.

Jephté Kitsita