RDC-Economie : Après Unikin, le DG Patient Sayiba invité par les étudiants de l’UPC pour parler de l’Ogefrem

Le Directeur général de l’Office de gestion du fret multimodal ( Ogefrem) a repondu, le week-end dernier, à l’invitation des étudiants de la faculté de Droit de l’Université protestante du Congo ( UPC).

Il a, dans une salle pleine d’étudiants, des professeurs, des assistant et chefs des travaux, expliqué le fonctionnement, les missions et l’objet social de l’Ogefrem.

Contrairement sa conférence du 14 mars dernier à l’Université de Kinshasa où il a parlé principalement des aspects économiques et sécuritaire de l’Ogefrem, à l’UPC Patient Sayiba s’est appesanti les cadres juridiques qui régissent l’action de cet établissement public.

Après avoir expliqué quelques termes techniques à l’intention des étudiants, le DG de l’Ogefrem a précisé que son établissement a pour missions de:

  1. Promouvoir la productivité nationale dans le secteur du transport multimodal ;

  2. Rechercher l’efficacité et la rentabilité de toute opération depuis le producteur jusqu’au consommateur ;

  3. Assurer l’assistance aux chargeurs ;

  4. Promouvoir le Commerce extérieur de la RDC;

  5. Fournir les supports techniques au Gouvernement dans l’élaboration d’une politique des transports et veiller à son exécution ;

  6. Et Gérer, sur le territoire national et dans les principaux corridors de désenclavement, le fret national à l’import-export.

    Au cours de cette conférence-débat, Sayiba P. s’est beaucoup attardé sur les bases juridiques de la gestion du fret multimodal, les documents et autres textes réglementaires utilisés par l’Ogefrem.

Il a affirmé que l’Ogefrem est le bras séculier de l’Etat congolais chargé d’assurer la régulation de l’accès au fret sur toute l’etendue nationale.

A ce titre, explique-t-il, il reglemente les conditions et les prix de transport des marchandises qui entrent et sortent de la RDC et veille à son application.

Le DG Patient Sayiba a par ailleurs insisté sur le rôle que joue l’Ofegrem dans la traçabilité et le suivi de la marchandise de la production au destinataire.

Cette rencontre s’est clôturée sur une note de satisfaction côté étudiants de l’UPC. A la requête de leur président pour que le stage académique et professionnel au sein de l’Ogefrem leur soit facilité, Patient a répondu positivement.

Il a, sous les applaudissements frénétiques, promis, de sceller un partenariat avec l’UPC afin de dénicher les étudiants les plus brillants devant contribuer au renforcement des missions de l’Ogefrem.

Orly-Darel Ngiambukulu