RDC-Nomination du premier ministre : « Les discussions sont en cours et on va bientôt atterrir », (Jeannine Mabunda)

La présidente de l’Assemblée nationale de la République Démocratique du Congo était l’invitée de Radio France Internationale, « RFI », ce lundi 13 mai 2019.

Plusieurs questions ont été abordées notamment celle relative à la nomination du prochain chef du gouvernement congolais. Selon Jeannine Mabunda, les discussions se poursuivent et vont bientôt s’achèver.

« Je crois que les discussions sont en cours et on va bientôt atterrir. Mais on a vu dans d’autres pays que ce soit la Finlande, l’Autriche ou la Belgique où on a pris 580 jours pour trouver un premier ministre. Donc, le Congo n’est pas une exception en la matière mais je pense que nous allons aller beaucoup plus vite que les 580 jours belges », a indiqué Jeannine Mabunda.

En outre, la présidente de la chambre basse du parlement n’adhère pas à la thèse selon laquelle l’ancien président Joseph Kabila serait à la base de cette situation pour perturber l’action de son successeur Félix Tshisekedi.

« Je suis un petit peu étonnée parce qu’ils se parlent assez couramment et pour nous les congolais par rapport à l’histoire politique en confrontation que nous avons connue, c’est une grande avancée, on ne pouvait pas espérer ça », renchérit Jeannine Mabunda.

Plus de 3 mois après avoir pris officiellement ses fonctions, le chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo n’a toujours pas nommé un premier ministre en vue de la formation du gouvernement.

Le 23 avril dernier, le président de la République avait annoncé, lors de son séjour à Kisangani chef-lieu de la province de la Tshopo, que la nomination du premier ministre allait intervenir dans les prochains jours.

Jephté Kitsita