S. Dokolo : « Mon premier message était de dire merci au chef de l’État. Sans lui, il n’était pas possible que je rentre au pays »

Sindika Dokolo, initiateur du mouvement citoyen Les Congolais Debout, « LCD », a été reçu en audience ce samedi 11 mai 2019 par le président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo à la Cité de l’Union Africaine.

À l’issue de cette audience, l’homme d’affaires congolais a indiqué qu’il était notamment question pour lui de remercier le chef de l’État pour avoir rendu possible son retour au pays.

« J’ai quitté le pays il y a 4 ans dans le cadre des activités menées avec la société civile et Les Congolais Debout. Mon premier message était de dire merci au chef de l’État. Sans lui, il n’était pas possible que je rentre au pays. Le deuxième message, c’est lui rappeler notre engagement dans l’éducation du civisme, dans la consolidation d’un État de droit », a dit Sindika Dokolo selon le service de communication de la présidence.

Nous étions engagés à poursuivre ce travail renchérit-il, pour l’édification de la démocratie dans notre pays.

Pour rappel, Sindika Dokolo séjourne à Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo, depuis le 7 mai dernier.

Lors d’un échange vendredi dernier avec les membres de son mouvement citoyen, Sindika Dokolo a affirmé qu’il n’était pas intéressé par la politique.

Selon lui, le meilleur Congo pour l’avenir a plus besoin des meilleurs citoyens plutôt que des meilleurs politiciens.

Jephté Kitsita