17 mai : « Le dénominateur commun entre le combat de Mzee Kabila et Fayulu c’est la défense du peuple (Franck Gatola)

A Bandundu ville, l’élu provincial de Gungu, Franck Gatola s’est confié à 7SUR7.CD pour donner son point de vue concernant la commémoration de la journée du 17 mai, date marquant la chute du régime Mobutu et la prise de pouvoir par Laurent Désiré Kabila.

Membre de la coalition Lamuka, Gatola compare le combat de Mzee Kabila à celui de Martin Fayulu, candidat malheureux à la présidentielle de décembre 2018.

« À mon sens, le dénominateur commun entre le combat de Mzee et de Fayulu réside dans la défense du peuple et ses intérêts en tant qu’acteur principal de son propre destin », a-t-il dit.

Néanmoins, pense-t-il, il y’a un petit parallélisme au niveau des approches.

« la légitimité du combat de Mzee a eu une assise populaire et est intervenue dans un contexte qui n’était pas électoral bien que de revendication. Alors que celle du combat de Fayulu repose sur une revendication essentiellement électorale. Mais plus vous comprendrez que, toutes ces approches reposent sur les revendications des intérêts communs, » a-t-il précisé.

Signalons qu’à Bandundu ville cette journée est passée sous silence.

Rolly Mukiaka Say depuis Bandundu