Assemblée Nationale : La session ordinaire prévue le 15 mars reportée, pourrait retarder l’investiture du gouvernement

Il faudrait plus de temps avant l’ouverture de la session ordinaire de mars de l’assemblée nationale.

Le bureau provisoire de cette institution a annoncé ce vendredi 8 mars qu’il sera impossible de clôturer la session extraordinaire d’ici le 15 mars prochain date de l’ouverture de la session ordinaire.

Conséquence : le report de la session ordinaire qui devrait intervenir le 15 mars prochain.

Principale raison évoquée par le bureau provisoire : les matières inscrites à l’ordre du jour ne sont pas encore épuisées.

A noter que pendant cette session extraordinaire, les députés nationaux devaient procéder à l’élection des membres du bureau définitif de l’assemblée nationale, dont seul le président élu est habilité à ouvrir une session extraordinaire.

Ils doivent aussi examiner et adopter le règlement intérieur de la nouvelle chambre basse, dont le projet a été élaboré par une commission spéciale.

Seule matière épuisée jusqu’ici, la validation des mandats en attendant l’issue des contentieux électoraux.

Le report de la session ordinaire de l’assemblée n’est pas sans conséquence sur la formation du gouvernement. Il pourrait retarder son investiture.

Pour rappel, c’est également au bureau définitif de l’assemblée nationale de procéder entre autre à l’investiture du prochain gouvernement issu de la coalition FCC – CACH.

Élysée Odia

Vous avez aimé ? Partagez !
  • 444
    Partages