Bandundu-Conférence de Médecins au Kwilu : la COMEK déterminée à faire émerger la médecine dans cette province

Publié mar 12/02/2019 - 09:30
Après Kinshasa et Kikwit, cette fois-là c'est le tour de Bandundu, chef-lieu de la province du Kwilu à abriter la 3ème édition de la conférence de Médecins. Tenue du 07 au 09 février, cette édition a mobilisé près de 100 médecins participants pour discuter science. En effet, la COMEK est une tâble ronde entre praticiens de la médecine et partenaires directs de la santé sur les questions importantes de la Médecine. Autour du thème : "Émergence de la Médecine dans le Kwilu, la COMEK décèle certaines pistes constituant le défis de la médecine au Kwilu notamment : la pauvreté et la culture locale qui constituent le goulot d'étranglement pour l'émergence de soin de santé primaire, d'où la nécessité d'en apporter une réponse au prorata de conférenciers. A travers plusieurs exposés listés au programme parmi lesquels : - la reforme de la santé au bénéfice de professionnels de santé; - le management de soin de santé primaire; - la rétention urinaire comme problème de santé publique; - la maladie à virus Ebola. La COMEK plaide à cette occassion pour la construction d'un hôpital provincial bien équipé en vue de faciliter la culture de spécialité de soin au Kwilu. Pour une petite anecdote, la COMEK, conférence de médecins au Kwilu, fut jadis, une organisation de jeunes médecins oeuvrant en province. Créée depuis 2016 pour militer sur les causes de médecins ayant les problèmes de primes mais aujourd'hui, elle s'est tournée vers l'émergence de la médecine au Kwilu. C'est le vice-gouverneur Mapanda Bwass Nathanael qui a tiré les rideaux de ces assises. "Je m'engage à soutenir et contribuer pour la pérenisation de cette conférence", a-t-il déclaré. Mukiaka Say Rolly/correspondant 7sur7.cd à Bandundu